Forte chute des ventes des produits typiques de l'été

|

Le classement des 10 familles les plus et les moins contributives à l'évolution des chiffres d'affaires en juillet (30 juin/27 juillet) réalisé par IRI pour LSA est clairement affecté par la mauvaise météo estivale, voire printannière. Les produits solaires, glaces et autres insecticides trinquent.  

les glaces sont particulièrement touchées
les glaces sont particulièrement touchées

Ce classement d'IRI arrêté au 27 juillet 2014 démontre clairement l'influence de la météo. Tous les produits symboles de l'été sont en recul sur l'année comme sur le mois : les crèmes solaires, les glaces, les insecticides, les eaux... Et ce sont des produits plus typiques de l'hiver : pates pressées, café, beurres, chocolats, whisky, plats cuisinés qui surperforment en juillet et depuis le début de l'année...

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter