France Champignon passe au vert

Après deux ans de modernisation et 50 M E investis, France Champignon a bouclé sa mutation. Accompagné par Butler Capital (qui n'envisage pas de sortie proche), le premier industriel européen du secteur peut se focaliser sur sa croissance. Le CA devrait progresser de 15 % en 2007, à 235 M E. De plus, « nous visions l'équilibre en 2007 et serons légèrement au-dessus, mais l'endettement [60 M E] reste important », note Alain Chamla, président du directoire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2024

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous