Francis Cordelette à pied d'oeuvre chez Boulanger

Pour sa première apparition publique depuis sa nomination, le PDG a souligné que l'enseigne d'électrodomestique renoue avec la croissance.





Insuffler de l'énergie. Pour sa première prise de parole, depuis sa nomination à la direction générale de Boulanger, en avril dernier, Francis Cordelette avait choisi l'inauguration du 72e magasin de la chaîne. Une apparition qui a attiré du monde sur le parking du centre commercial des Sablons, ce 24 novembre. L'équipe du magasin et la direction de l'enseigne au complet, le maire de la commune et de nombreux industriels, tous avaient fait le déplacement.



L'occasion pour l'ancien directeur général de Auchan France de présenter ses dossiers prioritaires et ses équipes. Francis Cordelette a insisté sur le besoin de simplifier les relations entre Boulanger et ses partenaires, et a promis plus de stabilité pour ses collaborateurs. Il a également rappelé l'arrivée de Jacques Honoré, « homme clé du dispositif », à la direction informatique et logistique ; d'un contrôleur de gestion ex-Auchan. Et le retour de Benoît Vermersch à la direction du marketing.



Boulanger prévoit une ouverture à Dijon et deux en Espagne en 2004, après en avoir réalisé quatre en 2003. « Nous avons renoué avec la croissance depuis le début du second semestre », affirme Francis Cordelette, annonçant un chiffre d'affaires de 850 millions d'euros hors taxe en 2003, après 784,3 millions en 2002, soit plus 8,4 %.





 




 







 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1839

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous