François Hollande annonce que la PAC va voir ses crédits diminuer

|

LÉGISLATION - LOIS Mauvaise nouvelle sur le front des subventions européennes à l'Agriculture. Le chef de l'Etat, qui s'exprimait devant le Parlement européen de Strasbourg, a annoncé qu'il irait à Bruxelles dans l'idée de trouver un compromis avec les autres pays européens, en reconnaissant que la Politique agricole commune (la PAC) allait voir "ses crédits diminuer" par rapport aux propositions de la Commission européenne.

Le coup de rabot sur la PAC plus important que prévu ?
Le coup de rabot sur la PAC plus important que prévu ?

Le président de la République pourrait bien lâcher du lest lors des négociations de jeudi et vendredi pour définir le montant du budget européen, notamment pour les aides à l'agriculture. Il faut "éviter que les coupes budgétaires finissent par mettre en cause la croissance", a-t-il plaidé,  une "politique de cohésion pas seulement pour les pays bénéficiaires mais pour l'ensemble de l'Europe" et surtout la politique agricole commune, dont il est l'un des principaux bénéficiaires.

Coup de rabot

Mais il a aussi reconnu que la politique agricole commune (PAC), dont la France est le principal bénéficiaire, allait "voir ses crédits diminuer par rapport aux propositions de la Commission européenne". "Cela engendrera nécessairement des restructurations difficiles dans un secteur essentiel pour nos territoires", a-t-il souligné. Or, les propositions de la Commission européenne pour la période 2014-2020 s'établissent, avec 386 milliards d'euros, déjà en retrait par rapport au budget 2007-2012 de 420 milliards d'euros. Le coup de rabot sur les subventions qui s'annonce pour les agriculteurs pourrait donc être plus profond que prévu.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA