François Hollande se donne quelques mois pour convaincre l'UE sur l’étiquetage de viandes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le président François Hollande a déclaré vouloir convaincre ses partenaires européens de la nécessité d'"un étiquetage obligatoire" de l'origine des viandes entrant dans la composition des plats cuisinés.

François Hollande Salon de l'agriculture

"J'ai pris un engagement : faire en sorte qu'au niveau européen nous allions vers l'étiquetage obligatoire des plats cuisinés", a déclaré le président français. "Ça prendra quelques mois, le temps de convaincre nos partenaires européens de cet étiquetage obligatoire. Les distributeurs et les producteurs se sont entendus en France pour aller vers cette traçabilité", a-t-il ajouté.

Négocier plutôt qu'imposer

Concernant le moyen d'imposer cet étiquetage de l'origine des viandes à toute l'UE, le président de la République a indiqué ne pas avoir d'autre choix que la négociation. D'après lui, "la généralisation" à beaucoup de pays européens du "scandale de la fraude" à la viande de cheval impose d'avoir avec la viande des plats préparés "la même exigence sur la traçabilité" qu'avec celle vendue en boucherie.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA