François Morinière, Scotts France : Il veut rendre le rayon jardinage attractif

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'ex-directeur marketing de Scotts France prend la tête de la filiale française du leader américain du jardinage. Sa tâche : dynamiser les linéaires du jardin.

Bien qu'il soit davantage adepte des tenues décontractées que du costume-cravate, c'est un poste quasiment taillé sur mesure que François Morinière vient d'endosser. Spécialiste de la vente et du marketing, il est nommé, à 36 ans, directeur général de Scotts France, leader du secteur des produits pour jardin avec les marques KB, Fertiligène et Round Up.

Dans le cadre de la réorganisation du groupe, la production est déléguée à une filiale spécifique. L'entité France va se consacrer au développement commercial. « La période des acquisitions est passée, souligne François Morinière. Il est temps maintenant de renforcer les marques et de dynamiser le marché en partenariat avec la grande distribution. »

C'est bien là le grand défi que le nouveau directeur général veut relever. En effet, le potentiel de croissance des produits pour le jardin est important, mais le marché souffre paradoxalement de son succès : le rayon n'est pas toujours géré de façon optimale. « C'est notre rôle en tant que leader de porter ce rayon. Nous devons donner envie à la distribution de travailler ce secteur et lui donner les outils pour réussir. »

Dans ses nouvelles fonctions, ce diplômé de l'École supérieure de commerce de Paris va donc multiplier les services aux distributeurs : innovations produits, force de vente de plus de 100 personnes, outils informatiques de merchandising, études consommateurs, formations d'aide à la vente. « Nous devons convaincre que c'est un atout de travailler avec nous. » Un message qu'il n'est pas toujours facile de faire passer lorsqu'on supporte une image « américaine ». Pourtant, l'équipe de Scotts France est quasiment entièrement issue de Rhône Poulenc Jardin et son nouveau patron est loin d'être un « parachuté » du secteur.

François Morinière travaille depuis huit ans le jardinage. Il a intégré l'activité jardin de Monsanto France en 1993 avec, pour mission, de développer Round Up sur les marchés grand public. Promu directeur marketing Europe dès 1995, il a été maintenu à ce poste en 1998 lorsque Scotts a acheté l'activité jardin de Monsanto. Ce parcours devrait lui assurer de bonnes bases pour ses nouvelles fonctions.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1701

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA