Franprix-Leader Price s'essaie à la fidélité dématérialisée

Une carte de fidélité, c'est coûteux à mettre en place. Trop pour une enseigne « discount ». Jusqu'à 1 % du chiffre d'affaires, selon les experts. Aussi Franprix teste-elle, dans deux magasins, un système de dématérialisation de la fidélité par téléphone portable. Concrètement, il s'agit de proposer aux clients de télécharger sur leur téléphone l'application dédiée. Il leur suffit ensuite, lors de leur passage en caisse, de la faire reconnaître et de cumuler les avantages propres à une carte de fidélité « classique ». De quoi permettre à l'enseigne de fidéliser à moindre frais : elle n'a qu'à mettre en place, en amont, le système informatique idoine. Après Franprix, Leader Price pourrait à son tour bénéficier de ce système, a indiqué, début avril, Jean-Michel Duhamel, président de Franprix-Leader Price, au cours de la conférence de LSA consacrée au hard-discount.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2132

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations