Franprix Noé, le magasin de proximité responsable

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

À mi-chemin entre le spécialiste et le généraliste, Franprix Noé est une déclinaison de l'enseigne portée sur une offre bio et bien-être. Ce véritable petit laboratoire concentre les dernières tendances et quelques idées astucieuses.

esrit de quartier noe.jpg
esrit de quartier noe.jpg© PHOTOS : Morgan Leclerc

Paris compte depuis cet été une enseigne d’un genre un peu nouveau avec Franprix Noé. Le premier a ouvert rue Mouffetard, dans le Quartier latin, et un second a été inauguré il y a quelques semaines, rue de la Pompe dans le 16e arrondissement. Dès l’extérieur, la vocation est annoncée avec un manifeste rédigé sur la devanture qui évoque un magasin responsable « défendant la joie de vivre ». Concrètement, cela se traduit par un assortiment composé en majorité de produits bio (65 %). Ce taux atteint 100 % sur les fruits et les légumes, et même les cosmétiques – plutôt rares dans les commerces de proximité – sont certifiés AB. Le reste de l’offre est aussi trié sur le volet. En clair, les grandes marques ont déserté le point de vente : exit les Ferrero, Coca-Cola et Kellogg’s. Subsistent quelques griffes nationales comme Andros, Evian, Badoit, Bonne Maman, les chips Tyrrells ou encore les soupes fraîches GreenShoot.

des clients dorlotés

Autre tendance forte dans ces linéaires, les produits végans abondent au rayon des sandwiches, biscuits, et des plats préparés : « La clientèle est en demande de ce type de produits. J’aimerais en rentrer beaucoup plus en magasin, mais le sourcing pour cette offre reste compliqué », admet Salima Baouz, directrice de ce premier Franprix Noé. Le nombre de références présentées en double facing confirme en tout cas l’arrivée possible de nouvelles pépites. L’enseigne en compte actuellement 2 900, mais souhaiterait en proposer rapidement 500 de plus.

La différenciation par l’offre saute aux yeux. On trouve ainsi de l’aloe vera bio et de la canne à sucre au rayon fruits, comme des petites marques qui sont d’ordinaire présentes chez les spécialistes du bio. Et qui symbolisent bien le rôle de laboratoire de Franprix Noé. On décou­vre sur place des stands qui ont tout pour rappe­ler l’artisan de quartier, sur le traiteur, la charcuterie ou le fromage, avec la possibilité de demander ces produits à la coupe. Et pour dorloter la clientèle de sa zone de chalandise, bénéficiant d’un fort pouvoir d’achat, Franprix a, en outre, scellé un partenariat (pour le Noé du 5e arrondissement) avec Mavrommatis, un traiteur grec haut de gamme et réputé à Paris. Les mets du bar à salades et du stand traiteur salé (friands, lasagnes, moussaka…) proviennent ainsi de l’institution voisine.

une étape vers le commerce de demain

À cette offre sont associées des idées judicieuses. Le vrac, par exemple, est très développé, même pour les liquides, afin de limiter les contenants. L’idée est poussée jusqu’au bout du parcours client où les consommateurs peuvent cueillir eux-mêmes, gratuitement, quelques herbes aromatiques afin de parfumer leurs plats. Pour devenir un repère dans le quotidien de cette clientèle, le magasin n’a pas oublié de proposer une batterie de services ainsi qu’un espace détente très soigné… où l’eau filtrée de Paris est offerte. « Franprix Noé est une étape dans la construction du commerce de demain. Il incarne toutes les tendances du bien-être et du souci de l’environnement, chères aux consommateurs », synthétise Jean-Paul Mochet, directeur de la proximité chez Casino.

Le groupe, maison mère de Franprix, indique que ce Noé accorde « une attention particulière au bien-être animal et à la pêche responsable, et approfondit les démarches écologiques existantes avec un travail sur des solutions d’emballage plus écologiques et sur l’antigaspillage à tous les niveaux ». Les recettes se veulent plus authentiques avec un choix poussé des matières premières. Le pain est ainsi réalisé avec une farine bio produite spécialement pour l’enseigne, et l’ensemble des viennoiseries est également bio.

2 Magasins noé 

  • 2 900 : références à ce jour, mais 500 nouveaux produits devraient bientôt s’y ajouter
  • 65 %:  de l’assortiment est bio
  • 15 : salariés et 2 caisses (pour le magasin de Mouffetard)

Source : Franprix

Les idées à retenir :

Ce petit Franprix doit s’inscrire dans le quotidien en offrant les services devenus habituels : rôtisserie, pain, viennoiserie et jus d’orange frais, mais il en propose aussi d'autres comme la presse, des plats préparés, la livraison à domicile et la fabrication de doubles de clés.

 

Offres Bio et différentes : Les idées à retenir :

L’offre comporte du bio et des produits responsables, ainsi que « des produits non labélisés qui méritent la confiance pour leur qualité et leur origine », et une cinquantaine de références véganes, du sans-gluten, etc.

Vrac Surprenant : LES IDÉES À RETENIR :

Le vrac est dispatché selon les zones, avec de l’épicerie sucrée ou salée. Outre des tireuses à vin, le magasin propose des spiritueux ardéchois bio en grosses bonbonnes avec la possibilité de les conditionner en bouteilles de verre (2 €) de 50 cl (13 €) ou 75 cl (19,50 €).

Attentions gratuites : LES IDÉES À RETENIR :

Au-delà des caisses, le client peut cueillir gratuitement des herbes aromatiques (basilic, thym, persil, menthe…). Issues des Fermes de Gally (78), elles entretiennent l’esprit locavore. Également disponibles : une fontaine à eau et un espace de restauration, avec… un canapé.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2483

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA