Frédéric Duval, DG Amazon : "20 000 articles seront en promotion pour le Black Friday"

|

Depuis ce lundi 20 novembre 2017 à minuit, Amazon France débute sa Black Friday Week. Frédéric Duval, le patron du site marchand, dévoile dans une interview accordée LSA les détails du dispositif prévu pour l’occasion.

Frédéric Duval, DG Amazon France
Frédéric Duval, DG Amazon France

Quelle forme va prendre cette édition 2017 du Black Friday sur Amazon France ?

Frédéric Duval : Le Black Friday débute aujourd’hui et s’étalera sur 5 jours de ventes flash avec des nouvelles offres mises en ligne toutes les 5 minutes. Il atteindra son paroxysme le vendredi du Black Friday. Enfin, nous mettrons également des offres en ligne le lundi consacré au Cyber Monday, soit 8 jours de promotions au total.

Quels types de produits seront concernés, et combien prévoyez-vous d’en mettre en ligne ?

F.D : Nous prévoyons de mettre en ligne 20 000 articles en promotions sur l’ensemble des catégories de produits du site depuis les produits alimentaires, les cosmétiques, la beauté, l’électroménager, la décoration intérieure, etc. Il y aura des offres sur les produits phares d’Amazon, et sur ceux de grandes marques comme Philips, Asus, Bosch, et des produits stars comme les gyropodes, mais aussi des smartphones, des machines à café, des sacs à dos, des vêtements, etc. Aussi, comme nous nous attendons à des paniers d’achat élevés, pour toutes les ventes flash au-delà de 100 euros, le paiement en 4 fois sera non seulement possible, mais aussi gratuit.

Les abonnés Prime bénéficieront-ils des offres privilégiés ?

F.D : Certains produits seront effectivement réservés à nos clients Prime, notamment sur ceux dont on sait que la demande est plus forte que la moyenne.

Les marchands de la marketplace sont-ils concernés par le Black Friday ?

F.D : Il y a aura une grande quantité  de marchands tiers qui prendront part à l’événement. Nous sommes fiers de permettre à ces marchands d’arriver à parité de visibilité avec les offres Amazon. A côté de notre Kindle, figureront par exemple des offres de ‘Poissonnerie.com’, ‘Nuances Gourmandes’ ou encore ‘Prêt-à-Pousser’. C’est important de faire en sorte que ces entreprises bénéficient d’une bonne visibilité.

A quelle répartition des ventes vous attendez-vous concernant les produits vendus en propre par Amazon et ceux vendus via la place de marché ?

F.D : En règle générale, tout au long de l’année, une unité sur deux est vendue par les marchands tiers. Cela signifie que si c’était différent sur ce type d’événement, cela impacterait la configuration du reste de l’année…

Quelles sont vos ambitions pour cette édition 2017 ?

F.D : L’an dernier nous avons vendu 1,4 millions d’unités, c’était la plus grosse journée réalisée sur amazon.fr. Alors cette année, notre objectif de réaliser, a minima, cette même performance. Mon objectif principal est de faire plaisir à nos clients, avec non pas des produits de déstockage mais des offres premium.

Le Black Friday devient-il un événement pérenne en France ?

F.D : Lorsque nous avons introduit le black Friday il y a trois ans, personne n’y croyait. Nous avons mené une enquête CSA pour savoir comment cet événement interagit avec la population française. Elle nous a révélé que deux tiers des Français considère que le Black Friday marque le coup d’envoi des achats de Noël. Et 70% des Français le considèrent comme un événement en passe de devenir incontournable. Sur les moins de 35 ans ce chiffre s’élève à 79%. C’est donc un rendez-vous qui est attendu par les Français. Enfin,  l’année dernière, 21% des Français déclarent y avoir participé, et cete année, 52% prévoient de le faire. Donc cet événement est en train de s’installer dans les habitudes d’achat des Français.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message