Marchés

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Frédéric Ventre, fondateur de Yooji

VÉRONIQUE YVERNAULT |
|

Publié le 10/09/2018

Qu’ils officient dans l’épicerie, l’ultra-frais, le DPH, le vin, qu’ils soient spécialistes ou généralistes, ces hommes et ces femmes de conviction sont des figures incontournables. Voici le portrait de Frédéric Ventre, chez Yooji.

Frédéric Ventre, fondateur de Yooji
Frédéric Ventre, fondateur de Yooji© Sylvie Humbert
En dates 1972 Naissance à Paris (75) 2012 Création de Yooji 2014 Premières références de poisson 2017 Danone Manifesto Ventures entre au capital «Une entreprise, c’est comme un bébé : on l’aide à grandir et elle nous donne l’impression de laisser une trace », résume Frédéric Ventre, fondateur de Yooji. C’est en 2009 […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message