Free dans le collimateur de l'UFC-Que Choisir

|

L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a porté plainte contre le fournisseur d'accès internet Free, lui reprochant des "pratiques déloyales et illicites" dans ses conditions de vente, a-t-elle indiqué lundi, confirmant une information des Echos. L'UFC avait déjà assigné Free en octobre, estimant que le fournisseur d'accès contournait la loi interdisant aux opérateurs de surtaxer les appels vers leurs services d'assistance téléphonique, en facturant quand même ce service après coup.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter