Free envoie les avertissements de l'Hadopi

Partager

Le fournisseur d'accès à internet (FAI) Free a commencé à envoyer les avertissements de l'Hadopi à ses clients soupçonnés de téléchargement illégal, contraint par un décret qui le menace d'une amende. Le fournisseur s'y était opposé durant deux semaines. Publié mercredi au Journal officiel, le décret indique que "les opérateurs sont tenus d'adresser par voie électronique à l'abonné" les avertissements "dans un délai de vingt-quatre heures suivant sa transmission par la commission de protection des droits". En cas de refus, le fournisseur d’accès à internet s'expose à une contravention de 1 500 euros. Free avait dans un premier temps exclu de répercuter les messages d'avertissement de la Haute autorité en invoquant le respect de la confidentialité des "données personnelles" des internautes. Cette décision lui avait valu de vives critiques des autorités, mais aussi d'un de ses rivaux, Numéricâble. Même s'il a finalement décidé d'appliquer le decret, Free n'en reste pas moins critique vis-à-vis de la loi contre le piratage. "Contrairement aux autre FAI, nous appliquerons strictement la loi, seulement la loi", prévient le PDG de Free, Xavier Niel.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable Mid-Level (H/F)

Harry Hope - 03/02/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS