French Tech : Emmanuel Macron et Axelle Lemaire saluent l’engagement de la grande distribution

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le ministre de l’économie et la secrétaire d’Etat chargée du numérique ont tenu à souligner dans un communiqué commun du 19 mai 2016, l’engagement de la grande distribution dans la promotion des objets connectés estampillés French Tech. Leroy Merlin, le Groupe Casino, Ex&Co, et Vente-privee.com rejoignent les rangs des signataires de la Charte de promotion des objets connectés. 

Un stand French Tech au CES 2016.
Un stand French Tech au CES 2016.© Stéphanie Mundubeltz-Gendron
Ce qu'il faut retenir :
• Le ministère de l'économie et le secrétariat d'Etat au numérique soulignent l'engagement de la grande distribution auprès des start-ups de la French Tech.
• Leroy Merlin, le Groupe Casino, Ex&Co et Vente-privee ont aussi signé la Charte French Tech.
• Les deux ministres estiment que les objets connectés ne sont pas encore assez connus du grand public. 

"Les ministres saluent cette action qui permet de dynamiser le marché français des objets connectés et de faire connaître les produits et le savoir-faire de nos start-ups". Dans un communiqué commun daté du 19 mai 2016, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, et la secrétaire d’Etat chargée du numérique, Axelle Lemaire, ont tenu à souligner l’engagement des enseignes de la grande distribution dans la promotion des objets connectés estampillés du sceau de la French Tech. "Les signataires ont souhaité mettre en lumière leur engagement en organisant une seconde semaine des objets connectés de la French Tech", explique le communiqué. Ils réalisent des promotions et démonstrations dans plusieurs magasins et sur leurs sites internet, du 16 au 22 mai 2016. "L’objectif est de promouvoir l’usage des objets connectés auprès des consommateurs et de faciliter leur rencontre avec les start-ups françaises", soulignent les deux ministères. Les objets connectés de la French Tech rassemblent les start-ups qui fabriquent et conçoivent leurs objets en France. Chaque enseigne de distribution peut choisir individuellement les acteurs avec lesquels elle souhaite collaborer parmi les start-ups adhérant à l’opération.

Leroy Merlin et le Groupe Casino ont signé la Charte French Tech

12 enseignes de la grande distribution font maintenant parti des signataires de la Charte French Tech visant à promouvoir la distribution des objets connectés French Tech. Leroy Merlin, le Groupe Casino, Ex&Co et Vente-privee s’engagent eux aussi dans la distribution des objets de la French Tech, aux côtés des autres enseignes, Auchan, Carrefour, Boulanger, Darty, la Fnac, Lick, E.Leclerc, et Orange, qui ont signé la Charte en octobre 2015.

Des objets encore peu connus du grand public

Le communiqué souligne que "l’innovation dans l’électronique grand public et les objets connectés s’exporte et participe très fortement au rayonnement de la France". Il rappelle que la France constituait la 2e délégation mondiale au CES de Las Vegas en janvier 2016 avec 190 start-ups et 20 lauréats de CES Innovation Awards. "Mais, la connaissance qu’a le grand public des objets connectés de la French Tech reste relativement limitée", rappelle le communiqué. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA