[FrenchTech@NRF] Tout savoir sur les programmes de fidélité aux US, par UntieNots

|

Dossier Business France accompagne 20 start-ups de la French retailTech au Retail’s Big Show. Elles nous livrent tour à tour des chiffres sur leur secteur aux Etats-Unis et sur leurs atouts pour percer ce marché. Voici le témoignage d’UntieNots sur les programmes de fidélité dans le commerce américain.

UntieNots a mise au point la solution Loyalty Challenge qui offre aux consommateurs des défis promotionnels ultra-personnalisés qui récompensent vraiment l’augmentation de fidélité.
UntieNots a mise au point la solution Loyalty Challenge qui offre aux consommateurs des défis promotionnels ultra-personnalisés qui récompensent vraiment l’augmentation de fidélité.© Laëtitia Duarte

La rédaction vous conseille

Ce qu’il faut savoir sur les programmes de fidélité et la personnalisation aux US :

  1. La fidélité est très répandue aux Etats Unis : Plus de 80% des Américains* possèdent des cartes de fidélité aux USA. Mais alors que la quasi-totalité des retailers proposent des programmes de fidélité, les consommateurs ne s’inscrivent pas partout (75% des américains participent à 3 programmes ou moins).
  2. Des attentes bien spécifiques des consommateurs : 44% d’entre eux recherchent notamment les avantages financiers* (remises, discounts, cartes cadeaux) dont ils peuvent bénéficier grâce à ces programmes. Néanmoins, un quart des clients américains (comme en Europe d’ailleurs) estiment que les avantages de fidélité sont trop peu généreux. Les avantages distribués aux consommateurs sont considérés comme des acquis et ils n’encouragent pas à fréquenter plus souvent les enseignes.
  3. Mais pour quel rentabilité ? Ces avantages distribués aux porteurs de carte coûtent très cher pour les enseignes, sans que l’on puisse en évaluer la rentabilité : Pratiquement 70 % des distributeurs européens disposant d'un programme de fidélisation ne connaissent pas l'augmentation de rentabilité qui en découle. Un pourcentage qui grimpe à 95 % en France et à 79 % en Europe du Nord**. Difficile dans ces conditions de proposer des avantages compétitifs et différenciant et tous les distributeurs en viennent à proposer des programmes qui se ressemblent.
  4. L’IA permet de mieux connaitre les affinités de chacun. Aux Etats Unis, 67% des Millenials et de la Génération X ont indiqué qu'ils donneraient aux retailers et aux marques plus de données sur eux-mêmes pour avoir accès à une expérience d'achat plus personnalisée, et 53 % ont admis que cela aiderait les distributeurs à gagner leur fidélité***.

Au sujet d’UntieNots

UntieNots a mise au point la solution Loyalty Challenge qui offre aux consommateurs des défis promotionnels ultra-personnalisés qui récompensent vraiment l’augmentation de fidélité. Elle s’appuie sur l’intelligence artificielle pour proposer à chacun des défis sur ses produits préférés. Mais pour gagner, les consommateurs doivent dépenser un peu plus sur ces produits dans l’enseigne. On ne distribue plus de générosité si le consommateur n’a pas « stretché » son comportement. Fini donc l’effet d’aubaine qui détruit la valeur de ces offres.

La start-up a notamment déployé sa solution chez Auchan. On ne leur demande pas de dépenser plus dans l’absolu mais bien de regrouper leurs achats de leurs produits favoris au sein de la même enseigne pour gagner des récompenses importantes (jusqu’à 50€ par mois). Les clients qui ont joué à Loyalty Challenge ont trouvé les défis faciles à atteindre et 95% d’entre eux souhaitent jouer à nouveau. 

* Source : Synchrony Financial / Ipsos

** Source : KPMG Peat Marwick

*** Source : RetailMeNot

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message