Fréquentation touristique : une baisse de 20% du chiffre d’affaires dans les magasins à Paris

|

Moins de touristes, c'est moins de dépenses... Le commerce de détail parisien aurait ainsi enregistré une baisse du son chiffre d'affaires de 20% depuis les attentats de novembre 2015, selon l'Alliance du commerce.

Quelque 3 milliards d'euros se sont envolés pour le commerce de détail parisien.
Quelque 3 milliards d'euros se sont envolés pour le commerce de détail parisien.© LG

L’Alliance du commerce déplore, depuis les attentats de novembre 2015, « un recul sans précédent de la fréquentation touristique avec, en 2016, des pertes d’emplois et de chiffres d’affaires considérables pour tous les acteurs de la filière : hôtellerie, restauration, musées, expositions, parcs d’attractions, commerces de détail. »

3 milliards d'euros envolés

Dans le seul commerce de détail, le recul de chiffres d’affaires est de l’ordre de 20% à Paris, annonce l’Alliance du commerce. Si l’on considère que la dépense touristique est évaluée en Ile-de-France à 15 milliards d’euros par an environ, cela représente 3 milliards d’euros qui se seraient envolés. De quoi en effet mettre en difficultés bon nombre de commerçants.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter