Marchés

Fromageries Bel : les ventes tirées par le Moyen-Orient et les Amériques

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Le groupe de fromages Bel a vu son chiffre d'affaires augmenter de 7,5% au premier trimestre à 714 millions d’euros, tiré par les ventes du continent américain et de l’Asie Pacifique.

Bel enregistre un chiffre d'affaires de 714 millions d'euros pour le 1er trimestre 2015
Bel enregistre un chiffre d'affaires de 714 millions d'euros pour le 1er trimestre 2015©BEL

Sur les trois premiers mois de l’année 2015, le groupe de fromages Bel a enregistré des ventes de 714 millions d'euros, en progression de +7,5 % (+2,3 % en organique). Le groupe a bénéficié d'un effet devise favorable. En Europe de l'Ouest, où il effectue la plus grande partie de ses ventes, la croissance du chiffre d'affaires s’établit à 267 millions d'euros (+2,2 %) grâce à des actions commerciales soutenues et un marketing ciblé.

Mauvais résultats de l’Europe du Nord et de l’Est

En revanche, la zone Europe du Nord et de l'Est a été affectée par un impact de change défavorable et une activité en retrait (-9,8 % à 126 millions d’euros). Le contexte commercial et concurrentiel reste bataillé sur cette zone et le faible pouvoir d’achat en Ukraine pèse sur la consommation.

Mais ce sont les ventes des zones Amériques/Asie-Pacifique et Proche et Moyen-Orient qui tirent la croissance du groupe avec des progressions respectives de 29,5 % et 22,7 %.  Sur le continent américain, l’offre produit a été repositionnée et l’organisation de la zone Asie-Pacifique a été renforcée avec le déploiement d'équipes commerciales et marketing dédiées.

Devises et matières premières mieux orientées

Enfin, en Afrique, le chiffre d'affaires est en croissance de 11,9% à 80 millions d'euros, qui se traduit par la pertinence du modèle de développement et des initiatives lancées sur ses marchés.
Pour la suite de l’année 2015, le groupe reste confiant dans ses objectifs avec un environnement monétaire et un marché des matières premières, mieux orientés qu’en 2014.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA