Galaxy Note 7 : Samsung lance un programme d’échange pour les consommateurs français

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après avoir dû stopper les ventes de son smartphone, pour des défaillances de batterie, Samsung a annoncé le 6 septembre 2016, que les consommateurs français allaient bénéficier d’un échange pour les produits précommandés. Ce rappel est estimé à 1 milliard de dollars pour l’entreprise sud-coréenne. 

Les dégâts sont estimés à 1800 dollars dans la chambre d'hôtel où a explosé le smartphone à Perth, lundi.
Les dégâts sont estimés à 1800 dollars dans la chambre d'hôtel où a explosé le smartphone à Perth, lundi. © The West Australian

Alors que les explosions de batterie pour le Galaxy Note 7 se poursuivent, Samsung a annoncé un programme d’échange du smartphone. L’entreprise a expliqué dans un communiqué du 6 septembre 2016, que les possesseurs d’un Galaxy Note 7 pourront bénéficier d’un échange de leur smartphone à partir du 19 septembre 2016. Si les ventes de la phablette dévoilée en août n’ont pas encore débuté dans l’hexagone, certaines personnes ont pu déjà recevoir le produit en précommande. "Samsung France demande aux consommateurs ayant déjà reçu un Galaxy Note 7 de prendre immédiatement contact avec son Service Clients au 01 48 63 00 00," précise l’entreprise. Samsung a annoncé le 2 septembre 2016 avoir stoppé les ventes du smartphone. Après des cas recensés en Chine et Corée du Sud, un autre cas d’explosion a été signalé. Un Australien en visite à Perth, a expliqué que son smartphone avait explosé dans sa chambre d’hôtel dans la matinée du 5 septembre 2016, alors que celui-ci était en charge. Les dégâts dans la pièce sont estimés à 1800 dollars.

70% des Galaxy Note 7 concernés

La batterie incriminée serait celle produite par Samsung SDI, une filiale du sud-coréen qui équiperait 70% des Galaxy Note 7. Alors qu’habituellement Samsung recourt à des prestataires comme ATL ou LG Chem, pour la première fois les batteries produites par sa filiale équipent une large majorité des Galaxy Note 7. Le site FrAndroid a fait le calcul, ce rappel devrait coûter un milliard de dollars à Samsung, 2,5 millions d’unités de Galaxy Note 7 étant concernées. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA