Galeries Lafayette: "Depuis les événements notre fréquentation a subi une baisse à deux chiffres"

|

Présent à New York pour recevoir son prix de distributeur international de l'année, Philippe Houzé, le président des Galeries Lafayette a confié à LSA que les événements dramatiques du 7 et du 9 janvier 2015 au sein de la rédaction de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher de Porte de Vincennes ont eu d'importantes conséquences sur l'activité et le commerce.

Philippe Houzé présent à New York a été ému par les marques d'affection des Américains
Philippe Houzé présent à New York a été ému par les marques d'affection des Américains

En marge du Retail's Big Show 2015, où il va recevoir le prestigieux prix de distributeur international de l'année, Philippe Houzé président du groupe Galeries Lafayette, est revenu pour LSA sur les conséquences des attentats dramatiques qui ont frappé Paris le 7 et la 9 jnavier 2015.  "Depuis les événements notre fréquentation a subi une baisse à deux chiffres", nous a-t-il indiqué, étonné et ému, comme tous les Francais présents sur place, par les gestes de soutien des Américains dans cette épreuve que traverse la France.

Toutefois le président du groupe voit dans l'immense mobilisation de dimanche un signe très positif. "Les gens réagissent, veulent agir, reprendre le dessus, c'est un très bon signe pour la démocratie et la liberté... On peut imaginer que l'activité va petit à petit reprendre et revenir à la normale dans quelques jours."

Philippe Houzé n'a pas souhaité s'étendre sur les mesures de sécurité mises en place mais a indiqué que le personnel de surveillance avait été renforcé à toutes les entrées des magasins et que la vigilance via les caméras de surveillance était maximale. Pour mémoire, le grand magasin d'Haussman avait été frappé en 1986 par un attentat à la bombe qui avait fait plusieurs blessés.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter