Gamestop va fermer 250 magasins

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le numéro 1 mondial des enseignes spécialisées dans le jeu vidéo (maison mère notamment de Micromania en France) subit la chute du marché des consoles

GameStop
GameStop© Umeå, Sweden Creative Commons

Après la faillite de Game (ex-numéro 1 européen du jeu vidéo), GameStop serait-il a son tour dans la tourmente? Le numéro 1 mondial du secteur a en tout cas annoncé la fermeture en 2013 de 250 points de vente dans le monde (mais principalement aux Etats-Unis où 200 magasins sont concernés). Le nombre peut paraître colossal mais GameStop possède un réseau de plus de 6.100 points de vente à travers le monde, des petites surfaces pour l'immense majorité. Ces 250 fermetures concernent donc à peine 4% du réseau de GameStop. D'autant que dans le même temps, l'américain compte ouvrir une centaine de magasins (en comptant le rachat par Micromania des 40 magasins Game en France).

Le marché des consoles est clé pour un redémarrage

Il n'empêche, GameStop subit comme les autres enseignes du secteur la chute du marché des consoles et la montée en puissance du dématérialisé. Le chiffre d'affaires mondial du groupe pour le troisième trimestre 2012 s'élevait ainsi à 1,77 milliard de dollars en baisse de 8,9% sur un an. Le chiffre d'affaires consolidé en magasin comparable a lui baissé de 8,3%. Et si l'arrivée attendue de nouvelles consoles devrait relancer le marché, les rumeurs concernant le verrouillage des consoles pour les jeux d'occasion ne plaisent guère aux enseignes spécialisées qui font l'essentiel de leur marge sur les jeux d'occasion...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA