Gamm Vert digère Delbard avec succès

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un an après le rachat de Nalod's (Delbard et Jardineries du terroir), Gamm Vert cherche à optimiser les achats et la logistique et se positionne clairement sur un marché en voie de structuration. Pour 2014, la coopérative annonce des résultats au-dessus du marché avec un chiffre d'affaires en hausse de 4% à surface comparable.

Les 1000 magasins Gamm Vert et les 150 magasins du groupe Nalod's ont des gains aux achats et la logistique à faire.
Les 1000 magasins Gamm Vert et les 150 magasins du groupe Nalod's ont des gains aux achats et la logistique à faire.

"Nous voulons doubler de taille dans les dix ans à venir". Thierry Blandinières, directeur général de l'Union InVivo,qui rassemble 223 coopératives, voit grand. Présent aussi dans l'agriculture et la nutrition santé animale, InVivo est connu du grand public pour ses jardineries Gamm Vert et maintenant Delbard. Car, avec le rachat de Nalod's il y a tout juste un an, Gamm Vert a commencé son marché. Et Thierry Blandinières ne compte pas s'arrêter là. "Nous sommes sur un marché mature, les jardineries, mais qui va se structurer. Nous voulons y participer et nous avons montré avec Delbard que nous pouvions intégrer de nouveaux venus qui ne sont pas issus des coopératives". 

 

Trois à cinq points de marge supplémentaires

Mais avant de jouer un rôle de premier plan, les dirigeants de Gamm Vert savent que leurs enseignes ont d'énormes gains de compétitivité à gagner sur la logistique et aux achats. "Les achats en commun avec Delbard concernent la moitié du chiffre d'affaires, explique Alain Joliet, directeur général de Nalod's.  Nous avons beaucoup de fournisseurs qui sont des PME, mais pas seulement. 35 fournisseurs représentent 44% du chiffre d'affaires". Trois à cinq points de marge supplémentaire, c'est l'objectif fixé par Gamm Vert avec Delbard.Trois magasins testent d'ailleurs la logistique de Gamm Vert dans la région lyonnaise.

En attendant, le réseau numéro un de jardineries, avec une part de marché de 10%, affiche une croissance de 22%, à 1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires pour 2014. Ce qui, à périmètre comparable, donne +4%, soit au-dessus d'un marché un peu mou (+2%). Gamm Vert compte 1000 magasins, Delbard une cinquantaine et les Jardineries du Terroir une centaine.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA