Gare à la fraude

Après le horsegate, serait-ce au tour du porc Une enquête est en cours sur le principal abattoir français, Cooperl. En jeu : savoir si l’industriel a vendu des viandes qui contenaient des salmonelles sans le préciser, 1 500 tonnes sont concernées.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2309

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message