Gaspillage alimentaire : où en sont les magasins ?

Le 11 février 2016 entrait en vigueur la loi Garot qui oblige à gérer et valoriser les invendus  en magasins. Deux ans après cette loi, où en sont les magasins ? Quelles actions mènent-ils ? Etat des lieux sur le terrain.

Partager
Gaspillage alimentaire : où en sont les magasins ?

Comerso, spécialisé dans la logistique des dons, a mené une vaste étude en interrogeant 164 directeurs de grandes surfaces, toutes enseignes confondues. L’objectif : voir où en sont les magasins suite à l’application de la loi Garot. Près des deux tiers des magasins sondés assurent avoir déjà mené des actions avant qu’un cadre légal les y contraigne en 2016. Mais 34 % ont aussi accéléré leurs efforts suite à l’entrée en vigueur du texte, le 11 fevrier 2016. En moyenne, chaque point de vente met en place 5,4 actions pour réduire le gaspillage alimentaire.

Une meilleure gestion dès l’amont

Dans le détail, parmi les actions les plus suivies figurent une meilleure gestion des stocks, 98 % ont réalisé des manoeuvres en ce sens. Cela passe notamment par des logiciels de commande s’appuient sur l’historique des ventes pour ajuster au mieux les stocks en aidant les chefs de rayon dans la préparation de leurs commandes.

Suivi des actions menées sur l’ensemble de la vie d’un produit :

En magasin, plusieurs dispositifs concourent à éviter les pertes. Le stickage de produits à dates courtes est constaté dans 92 % des magasins visités par Comerso. Plusieurs démarches ont été initiées : les corners Zéro gâchis (2012), les fruits et légumes moches chez Intermarché (2014), le Gueules cassés chez Monoprix Franprix et Leclerc, une charte pour remiser de 30 % les produits à date courte dans plusieurs hypermarchés U…

Autre initiative, les distributeurs (69 %) ont entrepris un grand ménage dans leurs linéaires afin de réduire leurs gammes de produits. Enfin, les enseignes ont investi dans la formation pour sensibiliser les collaborateurs à la lutte contre le gaspillage alimentaire(52 %). Carrefour a ainsi des coatch anti gaspi quant Système U met en place des responsables qualité dans ses hypers pour former son personnel.

Le don mieux structuré

Enfin, la gestion des invendus est l’autre impératif de la loi Garot. Les retailers ont donc amélioré la gestion de leurs déchets etmis en place des dispositifs de dons. La loi y incite, d’autant plus que les entreprises bénéficient pour ces dons d'une réduction d'impôt à hauteur de 60%.

Selon létude, 94 % des enseignes ont structuré le don des produits alimentaires en s’associant notamment à des prestataires logistiques comme Comerso justement ou encore Phenix. « C’est l’un des points importants de la lutte contre le gaspillage alimentaire, souligne Pierre-Yves Pasquier, co fondateur de Comerso, aujourd'hui les enseignes ont pris conscience de l'importance de cette lutte. Elle revêt également pour eux une dimension sociétale et un potentiel économique réel », pointe-t-il.

Infographie récapitulative :

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable assurance français & espagnol courant (H/F)

Harry Hope - 02/02/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS