Geologic Village, chasse, pêche et démonstration

|

CONCEPT - Showroom et laboratoire de conception des produits, le complexe pour la chasse, la pêche et l'archerie, créé par Décathlon à Cestas, en Gironde, est aussi là, accessoirement, pour vendre.

À quelques mètres à l'extérieur du complexe Geologic Village, l'étang de 1,5 ha attend les clients... et les poissons. Les premiers pourront y essayer les cannes à pêche en vente dans ce nouveau point de vente consacré à la pêche, à la chasse et à l'archerie, que Décathlon a ouvert le 3 octobre à Cestas (Gironde), dès l'arrivée des seconds. En effet, plusieurs centaines de perches, de carpes, de gardons et brochets seront introduites dans le plan d'eau à la fin du mois.

Dans ce décor naturel, au coeur d'une forêt de pins de 18 hectares, les clients pêcheurs cohabiteront avec les chasseurs. De l'autre côté du parking, Décathlon a créé un ball-trap, pour s'entraîner au tir avec des balles en caoutchouc sur des plateaux en argile et sur une silhouette de sanglier sur rails. Le site comprend aussi son pas de tir à l'arc aux normes olympiques et trois boulodromes. Pour un peu, on se croirait dans un parc d'attractions !

Sur les lieux de pratique

La visite du magasin, sans doute l'un des plus grands de France, voire d'Europe, consacré à ces trois loisirs nature, confirme la dimension ludique du complexe. On y trouve un bassin de 10 mètres de long, un simulateur pour la pêche au gros, un couloir où un robot décoche inlassablement des flèches sur une cible, et deux pièces vitrées ressemblant à des cabines de sauna, où des conditions climatiques extrêmes sont recréées... Cela fait beaucoup pour épater les visiteurs !

Le premier objectif de ces équipements ouverts aux clients est de permettre aux 55 chefs produits de l'enseigne de développer des articles à ses marques propres en pêche (Caperlan), en chasse (Solognac) et en archerie (le nom n'est pas encore arrêté). « À Cestas, nous allons tester de nouveaux produits, mais aussi des éléments de mobilier et de merchandising - tels des supports pour cannes à pêche -, avant de décider de les proposer ou non dans tous nos magasins », explique Fabrice Lisardi, chef de marque Caperlan. Les ingénieurs et les responsables du marketing maison, proches des lieux de pratique, pourront donc observer les adeptes de ces sports, échanger avec eux et concevoir des produits adaptés. L'Aquitaine compte 150 000 chasseurs et plus de 100 000 pêcheurs séduits par ses réserves d'eau douce (bassin d'Arcachon, rivières, lacs...) et la proximité de l'océan Atlantique.

À Cestas, le distributeur poursuit une stratégie de décentralisation qui l'a déjà conduit à installer ses marques Tribord (sports nautiques) au Pays basque et Quechua (montagne) dans les Alpes.

Au final, la vocation marchande du lieu est secondaire. « Le but n'est pas de générer le plus gros chiffre d'affaires en chasse et en pêche de la région, mais de développer nos produits. Pour amortir les coûts d'installation, nous avons mis un magasin autour », explique Gilles Rémond, chef de marque Solognac.

Prudence sur les objectifs

En fait, le lieu serait une sorte de showroom géant financé par la vente. À moins que cette humilité ne vise à rassurer, dans un premier temps, les petits détaillants d'articles de chasse et de pêche, inquiets de l'arrivée du premier distributeur français de matériel de sport sur leurs terres. Autre hypothèse, Décathlon veut roder ce concept avant d'annoncer des objectifs commerciaux. Cette prudence se comprend. Caperlan, Solognac et la marque d'archerie, encore récemment regroupées sous l'étiquette Geologic, ne génèrent pas un chiffre d'affaires important. « Geologic était en queue de peloton de nos Marques Passion », concède Fabrice Lisardi.

Geologic Village confirme la volonté de Décathlon de se renforcer sur ces sports. Le distributeur a déjà ouvert trois unités discount d'articles de chasse et de pêche Fonisto (LSA n° 1994), à Reims (Marne), à Englos (Nord) et à Petite-Forêt (Nord). Rien à voir avec le site de Cestas, dont on se demande s'il sera unique ou s'il est le premier exemplaire d'une formule plus haut de gamme.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2017

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous