Gérard Mulliez, fondateur d'Auchan, en 10 phrases chocs

Le fondateur d'Auchan, Gérard Mulliez, a débarqué samedi 21 février 2015 chez les jeunes communistes du Nord pour exprimer son mécontentement vis-à-vis d'une affiche militante. LSA.fr revient sur 10 phrases qui ont ponctué la carrière de ce trublion de la grande distribution.

Gérard Mulliez, patron et fondateur d'Auchan, est âgé de 83 ans.
Gérard Mulliez, patron et fondateur d'Auchan, est âgé de 83 ans.© DR

Quelle n’a pas été la surprise des jeunes communistes, samedi 21 février 2015, de voir débarquer un Gérard Mulliez remonté lors d’une réunion du conseil départemental à Lille… "Vous n’êtes vraiment pas gentil avec moi", a lancé le fondateur d'Auchan en passant la porte. Médusés, les militants ont échangé, pendant 5 minutes, avec l'homme de 83 ans, qui venait exprimer son indignation après avoir vu une affiche le représentant surplombant une ouvrière. Le slogan en cause, et qui a heurté Gérard Mulliez : "Gérard Mulliez, actionnaire milliardaire, profiteur de la crise / Ils empochent, nous produisons / Justice fiscale!".

La mise au point  de Gérard Mulliez

Le fondateur d'Auchan en a profité pour rappeler son parcours : "A votre âge, j’avais déjà ouvert mon premier magasin". Si l’échange a été courtois, il a fait le bonheur des médias et des observateurs, peu habitués à la rencontre de deux mondes aux visions si diamétralement opposées.
Pourtant, Gérard Mulliez n’en est pas à son premier coup d’essai. Le magazine LSA, qui a eu l’occasion d'interviewer à de nombreuses reprises l'entrepreneur, dont la parole se fait de plus en plus rare, revient sur 10 déclarations marquantes du fondateur d’Auchan, réputé pour ne pas avoir la langue dans la poche.

Gérard Mulliez  : 10 citations marquantes

1. A propos de ses débuts
"Je n’ai pas fait d’études supérieures dans des écoles bien chauffées où on est assis, mais j’ai fait 6 ans d’école, sur le terrain de la vie, courant sur le carrelage avec le personnel, dans la chaleur et dans le froid". Trophées LSA de l’Innovation, 7 décembre 2011

2. A propos de ses salariés
"La seule valeur d'une entreprise de distribution, c'est la valeur et la motivation de chaque personne qui la compose". LSA.fr, 29 mai 2003

3. A propos de ses racines
"Les gens du Nord sont des entrepreneurs !" LSA.fr, 23 novembre 2000

4. A propos de ses clients
"L’hypermarché existera toujours car les populations aiment aller à l’endroit où il y a du monde et où on peut rencontrer des tas de gens, des amis, des connaissances, là où il y a de la vie". Trophées LSA de l’Innovation, 7 décembre 2011

5. A propos des syndicats
"Je me suis battu pour imposer [l’actionnariat salarié] à ma famille. Mais j’ai eu raison. Ça permet de réunir le capital et le travail. Si vous ne voulez pas être emmerdé par les syndicats, invitez-les de votre côté de la table.Trophées LSA de l’Innovation, 7 décembre 2011

6. A propos de la concurrence
"Christian Dubois, le fondateur de Castorama, n’a pas voulu entrer dans notre groupe, on a dû racheter Leroy-Merlin. Ils n’avaient pas de concurrence, maintenant ils en ont.Trophées LSA de l’Innovation, 7 décembre 2011

7. A propos des grands patrons
"Ayant une confiance sans doute insuffisante en eux-mêmes, [les grands patrons] ont eu besoin de se faire payer extrêmement cher." La France des grands patrons, 12 décembre 2014, France 3

8. A propos de l'international
"On finit par faire des magasins toujours plus beaux que la concurrence sans se rendre compte que les clients s'en moquent. En Chine, comme au Maroc ou à Moscou, le panier moyen est extrêmement faible. Il faut donc être raisonnable dans les investissements, la taille du marché et la vitesse de croissance. Chez nous, on considère qu'il faut un hyper pour 100 000 habitants ; là-bas, c'est plutôt un pour un million !" LSA, 29 mai 2003

9. A propos de lui
"On dit des tas de choses fausses sur mon compte. Notamment que j'habite en Belgique. Cela fait des années que ça dure. Ça me rend fou furieux ! J'habite en France depuis toujours, à cinq minutes d'ici, à côté de mon fils Arnaud". Le Point, 12 juillet 2012

10. A propos de la législation française
"La distribution est freinée aujourd'hui par le cadre législatif français : en limitant le développement des entreprises, celui-ci freine l'ascenseur social.LSA.fr, 29 mai 2003

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations