Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Gilets jaunes : les villes moyennes les plus affectées

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le panéliste Iri a étudié l’impact des manifestations "gilets jaunes" sur le chiffre d’affaires des hypers et supermarchés par tailles d’agglomérations. C’est dans celles de population comprise entre 20 000 et 100 000 habitants que les chutes ont été les plus fortes : 20,1% les trois jours du week-end du samedi 17 novembre, et 24,4% pour ceux du samedi 24. Les agglomérations de moins de 5 000 habitants s’avèrent les plus résistantes.

Ce sont les agglomérations les moins dépendantes des grands axes routiers, où les "gilets jaunes" focalisent leurs actions, qui s’en sortent le mieux. Celles de moins de 5 000 habitants sont accessibles par des réseaux routiers secondaires à l’écart des grands carrefours de circulations visés. Ces voies permettant, au pire, de contourner les axes bloqués. Tandis que les agglomérations de la région parisienne et de plus de 250 000 habitants bénéficient des avantages des transports en commun – voire d’une fréquentation de voisinage piétonne – les rendant moins dépendantes de la circulation automobile.
Ce sont les agglomérations les moins dépendantes des grands axes routiers, où les "gilets jaunes" focalisent leurs actions, qui s’en sortent le mieux. Celles de moins de 5 000 habitants sont accessibles par des réseaux routiers secondaires à l’écart des grands carrefours de circulations visés. Ces voies permettant, au pire, de contourner les axes bloqués. Tandis que les agglomérations de la région parisienne et de plus de 250 000 habitants bénéficient des avantages des transports en commun – voire d’une fréquentation de voisinage piétonne – les rendant moins dépendantes de la circulation automobile. © Thomas Bresson common wikimedia
C’est une sorte de loi des extrêmes. Non, nous ne parlons pas des débordements du mouvement des "gilets jaunes" . Mais de l’impact sur la marche du commerce, selon la taille des agglomérations où ils ont manifesté. Le panéliste Iri a, en effet, étudié les conséquences des manifestations sur l’activité des hypers et supermarchés par tailles d’agglomérations […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA