Gilles Mollard a quitté la direction générale de Toys'R'Us France [Exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon nos informations, Gilles Mollard a quitté la direction générale de Toys'R'Us, poste qu'il occupait depuis 2006 après diverses expériences dans la distribution, notamment chez Casino et Carrefour.

Gilles Mollard avait pris la direction générale de Toys'R'Us France en 2006 après plusieurs expériences chez Carrefour et Casino.
Gilles Mollard avait pris la direction générale de Toys'R'Us France en 2006 après plusieurs expériences chez Carrefour et Casino.

Beaucoup de changements en peu de temps pour Toys'R'Us : à peine installée dans ses nouveaux locaux à Saint-Fargeau-Ponthierry (Seine-et-Marne), la filiale française du groupe américain, premier distributeur de jouet en France, a appris le départ de Gilles Mollard, son directeur général depuis 2006.

Diplômé de l'Ecole de Management de Lyon, Gilles Mollard avait longtemps travaillé au sein des Comptoirs Modernes, enseigne rachetée ensuite par le groupe Carrefour qu'il rejoint en 1996. D'abord nommé directeur des opérations supermarché Carrefour en Espagne, il accompagne l'internationalisation de l'enseigne en Amérique du Sud. De retour en Europe en 2002, il entre chez Casino à la fonction de directeur général des supermarchés aux Pays-Bas avant d'intégrer Toys'R'Us en 2006.

Reorganisation au niveau européen

Las, selon nos estimations, le millésime 2014 a été en demi-teinte pour Toys'R'Us qui a certes vu son chiffre d'affaires progresser (+1,4% à 618,5 millions d'euros) alors que le marché français du jouet progressait de près de 3%. L'enseigne avait également fermé l'un de ses magasins pour un parc de 48 points de vente en 2014. "La filiale française n'était pas la plus mauvaise élève mais le groupe a essuyé des contreperformances au niveau européen, notamment dans les pays du sud", confie un acteur du secteur.

Toys'R'Us avait entrepris au printemps 2015 une réorganisation de ses structures européennes. En l'état des informations dont dispose LSA, une organisation pan-européenne fonctionnelle serait mise en place avec la création d'un comité européen, dirigé par le président du groupe pour l'Europe, Wolfgang Link, et comprenant quatre directions : achats, logistique, finance, marketing (dont e-commerce). Ce comité serait dupliqué dans les pays, dont la France.


 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA