«Gira nous apporte la vision d’un marché de 300 milliards d’euros en Europe » [Interview]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après l’annonce du rachat de GIRA Foodservice par IRI, Olivier Humeau, directeur général d’IRI, explique les perspectives que va permettre le rapprochement de deux expertises, dans le hors domicile et en grande distribution.

IRI va concentrer l'analyse de la consommation au foyer et hors foyer
IRI va concentrer l'analyse de la consommation au foyer et hors foyer© DUARTE Laetitia DUARTE FILET Laetitia
LSA : Quel est le sens de l’acquisition de GIRA pour IRI ?

Olivier Humeau : IRI vient de prendre une participation majoritaire dans GIRA parce qu’il s’agit de la référence en matière d’études de la consommation hors domicile, tant pour ce qui concerne les catégories de produits, notamment les liquides et l’épicerie, qu’en matière de connaissance de la distribution, qui est extrêmement fragmentée et diverse.  GIRA nous apporte la vision d’un marché de 80 milliards d’euros en France, de 300 milliards d’euros en Europe et de l’ordre de 370 000 points de vente. De son côté, IRI va apporter des opportunités de croissance à GIRA Foodservice, notamment pour lui permettre de se renforcer dans les catégories. La consommation hors domicile est très importante, elle représente 20 % des ventes de liquides et jusqu’à 30 à 35 % en valeur dans le champagne ou les bières. C’est un secteur stratégique pour les opérateurs, que nous voulons suivre comme nous le faisons chez IRI pour le drive ou la proximité. Le hors domicile, dans une logique industrielle, permet aux opérateurs de pouvoir écouler des volumes très importants. Grâce à l’alliance, nous pourrons fournir une offre complète d’analyses.

LSA : Quels types d’études fournit déjà GIRA Foodservice ?

O.H. : GIRA est incontestablement la référence en foodservice. Sur les liquides notamment, il fournit toute une série d’études extrêmement précises, surtout en France. Nous avons la volonté de les dupliquer dans les autres pays européens. GIRA Foodservice publie aussi des baromètres,  décèle les tendances. Avec IRI, nous allons renforcer ces capacités d’analyse. Nous procédons par exemple à des études de comportement des shoppers, dans toutes les grandes  surfaces, et même aussi dans les  cash and carry, qui sont à la frontière du hors domicile. C’est un savoir faire que nous pouvons apporter à GIRA Foodservice pour le hors domicile.

Vision globale tous canaux

LSA : La très forte atomisation du marché n’est-elle pas un obstacle ? Pourrez-vous connecter des caisses des points de vente du hors domicile, comme pour la distribution classique ?

O.H. : La connection aux caisses n’est pas l’objectif prioritaire, même si nous n’écartons pas l’idée pour constituer un panel de points de vente, pour des besoins ad hoc. Nous visons d’abord pour nos clients une capacité de réflexion descriptive. GIRA dispose déjà d’une connaissance approfondie des différents circuits de la distribution hors foyer. Sa connaissance des consommateurs, des fournisseurs, des distributeurs est très poussée,  le secteur fait l’objet d’un suivi précis, GIRA Foodservice  établit des classements, édite des analyses des centres de décision et connaît les décideurs. Cette alliance va nous donner une vision globale des marchés à domicile et hors domicile, permettre d’accéder à une connaissance unique et d’identifier les potentiels de croissance dans tous les canaux de distribution.

Propos recueillis par Sylvain  Aubril

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA