Giraudet, le spécialiste des quenelles, multiplie les projets

|

Avec 4,8 M € investis sur les exercices 2015 et 2016, la PME de Bourg-en-Bresse double sa capacité de production. Le point sur sa stratégie de développement.

La production de quenelles de l’entreprise Giraudet, située près de Bourg-en-Bresse, s’élève à 800 tonnes par an.
La production de quenelles de l’entreprise Giraudet, située près de Bourg-en-Bresse, s’élève à 800 tonnes par an.© photos : PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Implantée près de Bourg-en-Bresse, Giraudet est une véritable institution locale. Mais pas seulement. Avec un chiffre d’affaires réalisé à 80 % dans le circuit de la GMS, des bars à soupes fraîches installés dans plus d’une quarantaine de magasins Franprix en région parisienne (concept Mandarine), des meubles person­nalisés chez Monoprix, Système U et Carrefour, la maison fondée en 1910 par Monsieur Giraudet rayonne désormais bien au-delà de la région Auvergne-Rhône-Alpes, berceau traditionnel de consommation des quenelles.

De fait, si elles restent l’activité dominante de l’entreprise, les soupes et les sauces fraîches ont permis à Giraudet d’accélérer son développement en GMS. Reprise en 2003 par Dominique Reynaud (ex-Tesseire), elle revendique la troisième place en valeur sur le marché des quenelles (6 000 tonnes), en forte expansion. « Nous ne nous interdisons rien. Avec notre chef cuisinier Michel Porfido, nous travaillons à la conception de recettes, sans nous imposer au départ de contraintes de prix. Une fois que celle-ci nous satisfait, nous passons au calcul de prix et examinons la possibilité de l’industrialiser », explique volontiers Dominique Reynaud. À la clé, un catalogue de près d’une quarantaine de variétés de quenelles, dont une bonne part est vendue dans les boutiques Giraudet (six au total).

Désaisonnalisation des produits

Plus récentes, les soupes et les sauces fraîches contribuent à la désaisonnalisation de l’activité de Giraudet et assurent à l’entreprise un rayonnement dans toute la France. Au catalogue, près de 150 recettes de soupes et une trentaine de sauces fraîches. Avec 250 tonnes de sauces, Giraudet s’affirme comme le numéro un de la catégorie. Les ingrédients qui entrent dans la composition des différents produits font pour l’essentiel l’objet d’un sourcing régional. Le brochet vient de la Dombes, les produits laitiers, d’étrez, petite commune de la Bresse, la semoule, de Chambéry… « La qualité des ingrédients est déterminante dans le développement de produits. Lorsque l’un d’eux vient à manquer, nous préférons mettre en rupture une référence », confie Michel Porfido.

Une situation cependant peu fréquente puisque l’entreprise affiche un taux de service de 99 %. Avec un chiffre d’affaires de 11,3 millions d’euros, en progression de un million par an depuis 2012, le rythme de développement de Giraudet s’accélère. De fait, au cours des exercices 2015 et 2016, l’entreprise a mis sur la table 4,8 millions d’euros pour agrandir son site de 3 000 m2. Désormais, l’outil de production s’étend sur 7 640 m2, avec un nouvel entrepôt dédié au stockage des emballages, un second quai de chargement et un nouvel espace de maintenance du matériel. L’atelier sauces et soupes se voit agrandi, de même que celui du conditionnement. De quoi nourrir de nouveaux projets pour l’entreprise qui voit sa capacité de production quasi doublée…

En chiffres
  • 11,3 M €  : le CA de Giraudet en 2015, à + 1 M € par an depuis 2012
  • 1 275 t : le volume des produits toutes catégories
  • 68 salariés

Source : Giraudet

Les objectifs pour 2017

  • accélérer sur le bio
  • renforcer les positions en GMS
  • consolider l’activité du réseau des boutiques

« L’activité de l’entreprise est mi-industrielle, mi-artisanale. Cela ne nous empêche pas de réaliser 80 % de notre chiffre d’affaires en GMS. »

Dominique Reynaud, président de Giraudet

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2435

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous