GlaxoSmithKline renoue avec la croissance des ventes

|

Le groupe pharmaceutique britannique a annoncé avoir renoué avec la croissance de son chiffre d'affaires +4 % à 7,1 milliards de livres) et une progression de son bénéfice (+7% à 1,58 milliard d'euros). L'effet négatif de certains éléments exceptionnels, notamment les charges passées l'an dernier sur l'antidiabétique Avandia, sont en train de se dissiper, a souligné le directeur général, Andrew Witty. Ce médicament avait vu son usage restreint l'an dernier aux Etats-Unis, et totalement interdit dans l'Union européenne. GlaxoSmithKline a confirmé son objectif de marge opérationnelle pour l'exercice, ainsi que son intention de réaliser 2,5 milliards de livres d'économies en coûts de fonctionnement d'ici la fin 2012. Le groupe continue aussi de prévoir une hausse de son chiffre d'affaires sur l'année 2012. "L'environnement reste difficile pour les produits de consommation et les médicaments", a toutefois tempéré Andrew Witty. GSK tente en effet de moins dépendre du seul marché du médicament, en se développant dans les produits de parapharmacie ou les biotechnologies, ainsi que sur les marchés émergents.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message