Go Sport accentue ses pertes et nomme un nouveau directeur général

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le distributeur enregistre une baisse de son chiffre d’affaires de 1,1% au premier semestre. Et annonce la nomination de Loïc Le Borgne au poste de directeur général. Débauché de Kiabi International, ce dernier devra  "accélérer la redynamisation commerciale de ses enseignes", qui passe notamment par le déploiement des nouveaux concepts Go Sport et Courir dans une dizaine de magasins.

Seule bonne nouvelle : les magasins déjà remodelés au nouveau concept ont surperformés au premier semestre, dans un marché morose.
Seule bonne nouvelle : les magasins déjà remodelés au nouveau concept ont surperformés au premier semestre, dans un marché morose.

Go Sport peine à redresser la barre. Le distributeur a enregistré une perte de 17,4 millions d'euros (-20,8%) au premier semestre, du fait de la crise et des conditions climatiques défavorables, qui ont généré une baisse du chiffre d’affaires de 1,1% à 324,1 millions d’euros. En données comparables, toutefois, le chiffre d'affaires progresse de 1%, selon un communiqué du groupe. Le pdg, Pierre Letzelter, en profite pour souligner que cette activité est "en ligne avec le marché". Pour autant, Go Sport annonce dans la foulée plusieurs séries de mesures pour repartir de l’avant. A commencer par la nomination d’un nouveau directeur général, qui aura pour mission d’"accélérer la redynamisation commerciale de ses enseignes", Go Sport et Courir. Il s’agit de Loïc Le Borgne (51 ans), débauché de Kiabi International, et qui a fait toute sa carrière dans la grande distribution.

La stratégie du groupe, dont l’actionnaire principal est Jean-Charles Naouri, via Rallye, consiste notamment à poursuivre le remodelage des magasins. Cinq Go Sport et quatre Courir devraient être concernés au second semestre. Pierre Letzelter note en effet que "les magasins déjà remodelés ont surperformé au 1er semestre par rapport au marché".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA