Marchés

Goliath prend les commandes du spécialiste de la radiocommande Modelco [Interview]

|

Finalisé le 18 mars 2015, le rachat du spécialiste lyonnais des jouets radiocommandés Modelco permet au groupe néerlandais Goliath de continuer son travail de diversification de son offre. Explications avec Philippe Bernard, directeur général de Goliath France, désormais également chargé de la direction générale de Modelco.

Philippe Bernard, directeur général de Goliath France depuis 2012 prend également la direction générale de Modelco, récemment racheté par le groupe Goliath.
Philippe Bernard, directeur général de Goliath France depuis 2012 prend également la direction générale de Modelco, récemment racheté par le groupe Goliath.© Goliath

Le fabricant de jeux et de jouets Goliath a finalisé, le 18 mars 2015, le rachat de la société française Modelco, spécialisée dans les jouets radiocommandés. Un nouvel axe de développement pour le groupe néerlandais qui, après le lancement pour Noël 2014 de son premier dragon radiocommandé, entend développer cette nouvelle catégorie de produits... ainsi que bien d'autres. Interview avec Philippe Bernard, directeur général de Goliath France et de Modelco.

LSA - Quelle est la situation de Goliath sur le marché français aujourd'hui ?

Philippe Bernard - Depuis 2011, année difficile pour Goliath car nous étions arrivés à la fin d'un business model axé sur une communication forte et d'importants volumes, nous enregistrons de bonnes progressions. Ces bons résultats sont le fruit de notre nouvelle stratégie initiée dès 2012 et visant à développer notre présence sur le permanent et sur de nouvelles catégories de produits comme les jouets d'extérieur avec notre best-seller Phlat Ball, les jouets d'argent de poche avec Magic Twisty ou encore les loisirs créatifs avec Super Sand. Nous avons réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires en France de 43 millions d'euros, contre 31 millions en 2011, et prévoyons de réaliser 70 millions en 2017.

LSA - Sur quels axes articulez-vous votre stratégie de développement ?

P. B. - Elle s'articule autour de quatre axes. Premièrement, nous voulons renforcer notre communication sur nos nouvelles catégories de produits. Nous lancerons également une gamme dédiée aux filles en 2016. Deuxièmement, nous diversifions notre distribution avec la création récente de Goliath Home, une structure spécialisée dans le développement d'autres réseaux de diffusion comme les jardineries avec Super Sand et les magasins de sport avec Phlat Ball. Notre troisième axe est de nous renforcer sur le réseau des petits spécialistes du jeu afin de créer à la fois un vivier et une école de formation pour développer au mieux nos produits. Un virage que nous prenons peut-être un peu tard mais qu'il est important aujourd'hui d'accentuer. Le quatrème axe est d'accélérer sur la catégorie des jouets radiocommandés. Nous avons lancé fin 2014 notre premier jouet radiocommandé, le Flying Dragon, qui s'est vendu à 23 000 exemplaires lors du dernier Noël. Le rachat de Modelco va nous permettre de monter en puissance sur ce rayon avec de nouveaux produits. Nous prévoyons déjà d'apporter un "petit frère" ou une "petite soeur" à notre Flying Dragon.

LSA - Comment s'est effectué le rachat de Modelco ?

P. B. - Nous avons été contactés par cette entreprise, placée en redressement judiciaire après des difficultés financières sur un marché français du jouet devenu très concurrentiel et agressif sur les prix. Nous avons présenté le projet au président de Goliath, Adi Golad, qui l'a validé : pour le groupe, ce rachat est une excellente opportunité. 

LSA - Comment va se passer l'intégration de Modelco au sein du groupe ?

P. B. - En fait, Goliath France et Modelco resteront deux entités bien distinctes, même si je suis désormais également chargé de la direction générale de Modelco. Chaque entité aura un fonctionnement et une stratégie différente. En revanche, elles bénéficieront d'une force de vente commune et de nouveaux moyens de massification. La première étape pour Modelco est de développer la catégorie des jouets radiocommandés en France avant de l'étendre à l'international, où Goliath est présent notamment en Europe, aux Etats-Unis ou encore en Australie.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message