Marchés

Google shopping doit préciser que ses annonces sont "publicitaires"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La cour d’appel de Paris, saisie par un distributeur d’électronique, demande au géant du Web "d'identifier comme publicitaires toutes les offres figurant sur Google Shopping", son site de comparateur de prix.

google shopping

Google introduit une confusion dans l’esprit des utilisateurs avec son moteur de comparaison de prix Google Shopping, dont la nature est publicitaire, ce que le géant du web va désormais devoir préciser. Voilà, en substance, la décision de la cour d'appel de Paris, saisie par un distributeur de produits électronique parisien, Concurrence. Le Figaro, qui dévoile l’affaire, publie plusieurs extraits de la décision de la Cour, qui estime que "l'internaute peut être amené à croire que les [annonces] répertorient tous les produits vendus [...] de manière objective alors qu'en réalité, ne sont présentés que les produits [que le marchand a inscrits] sur Google Shopping". "Cette absence d'identification est de nature à altérer de manière substantielle le comportement économique du consommateu", estime la cour d'appel, ce qui constitue un "trouble manifestement illicite" au regard de l'article 20 de la loi de confiance dans l'économie numérique (LCEN).

Google Shopping va devenir payant pour les commerçants

Google Shopping est une plateforme sur laquelle les commerçants envoient eux-mêmes les fiches de leurs produits à Google, afin de figurer dans les résultats de recherche des Internautes, le plus souvent sous format d’encarts publicitaires payants. Cette décision intervient alors que Google Shopping va basculer, le 13 février, vers un modèle 100% payant. Alors que le moteur de recherche "classique" publie les requêtes en fonction de leur pertinence, Google Shopping les hiérarchisera lui en fonction de montants d’enchères versées par les commerçants. Google a encore la possibilité de se pourvoir en Cassation.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA