Google teste la livraison de produits frais à domicile

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le directeur général de Google Express a dévoilé à Bloomberg Business, le 8 septembre 2015, qu’un service de livraison de nourriture serait testé dans deux villes américaines avant la fin de l’année. Le géant du web a signé un partenariat avec Whole Foods et Costco.

Google va tester la livraison de nourriture fraîche dans deux villes américaines, dont San Francisco, d'ici la fin de l'année.
Google va tester la livraison de nourriture fraîche dans deux villes américaines, dont San Francisco, d'ici la fin de l'année. © Google

Google en veut toujours autant à Amazon. Le géant du web diversifie encore ses activités, et va tester la livraison de nourriture à domicile d’après un article de Bloomberg Business, publié le 8 septembre 2015. Lors d’un entretien avec le journal, Brian Elliott, directeur général du service Google Express, qui permet la livraison dans la journée de nombreux produits (dont des aliments secs), a jeté un sacré pavé dans la mare. Le directeur général explique que "pour beaucoup de nos partenaires, nous ne représentons pas encore l’ensemble de leurs magasins". Mais selon Brian Elliott, Google va débuter le test d’un service de livraison de nourriture fraîche à domicile dans deux villes américaines, dont notamment San Francisco. Parmi ses partenaires, Google comptera Whole Foods et Costco, pour livrer des fruits et légumes à ses clients.

Google relance la compétition avec Amazon

L’annonce du service de livraison de Google survient à peine quelque mois après le développement du service Amazon Fresh dans de multiples villes américaines, en avril 2015. L’épicerie en ligne représente une industrie valant 10,9 milliards de dollars aux Etats-Unis, ce marché devrait croître de 9,6% par an jusqu’à 2019.

Le service Google Express disponible dans 6 Etats du Midwest

Google a aussi annoncé le 8 septembre 2015, dans un communiqué, que son service de livraison dans la journée, Google Express, serait étendu à 6 Etats américains, dans la zone de Chicago. C’est 25 millions de personnes, résidant dans le Midwest, qui auront accès à ce service. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA