Services & Livraison

Google - Walmart : Google Express, une arme vraiment efficace contre Amazon ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

INFOGRAPHIE Costco, Walgreens ou encore PetSmart utilisent déjà la plateforme Google Express pour assurer leur livraison rapide, comme le rappelle l’infographie publiée par Internet Retailer. Grâce à Google, ces distributeurs espèrent contrer efficacement le service de livraison ultra-compétitif d’Amazon. 

Le service de livraison de Google est déjà utilisé par 46 distributeurs.
Le service de livraison de Google est déjà utilisé par 46 distributeurs. © Google

Walmart rejoint 46 distributeurs sur la plateforme Google Express. Internet Retailer détaille dans une infographie publiée le 25 août 2017, le fonctionnement de Google Express, et les différents retailers ayant déjà souscris au service de livraison de Google. Le distributeur américain Walmart avait annoncé la semaine dernière avoir signé un accord avec Google Express, le service de livraison de produits frais de Google, et Google Assistant, l’assistant vocal de Google. En liant leur compte au service Google Express, les clients de Walmart pourront bénéficier de la livraison gratuite dès que leur panier dépassera un seuil fixé par le distributeur. Pour les autres retailers utilisant le service, comme Costco ou Walgreens, celui-ci est fixé entre 25 et 35 dollars. Dès 2018, les clients pourront profiter d’un retrait en click&collect dans le réseau de magasins Walmart.

Commandes vocales : depuis quelle plateforme commandent les clients ?

L’infographie d’Internet Retailer établit également un comparatif des ventes passées vocalement entre Amazon et Google. Au premier trimestre 2017, 70% des ventes réalisées vocalement, l’ont été via un appareil Amazon, que ce soit Echo ou Echo Dot, contre 30% via Google Home. Google Assistant a perdu du terrain face à Alexa, l’assistante vocale d’Amazon : au 4e trimestre 2016, 39% des ventes vocales étaient réalisées via Google Home. Cette fonctionnalité d’achat vocal n’est pas encore disponible en France.

Walmart compte sur Google pour concurrencer Amazon

Les plupart des analystes étaient unanimes à la conclusion de l’accord Google-Walmart : le distributeur américain entend concurrencer le service de livraison rapide du géant Amazon grâce au service de livraison de Google. Un objectif partagé par les autres distributeurs utilisant Google Express : 32 des 46 retailers présents sur Google Express ne vendent pas sur Amazon.

L’infographie Internet Retailer (en anglais) : 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA