Marchés

Grandes surfaces alimentaires: les supermarchés à la traîne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le dernier indicateur Nielsen/Lsa sur les chiffres d'affaires tous produits (donc les PGC et le non-alimentaire) montre de grandes disparités entre les formats de vente, mais aussi entre l'alimentaire et le non-alimentaire.  

Auchan
Auchan

Les hypermarchés de petites tailles (HM-) sortent favorablement de la dernière période Nielsen arrêtée au 3 novembre. En effet, on y découvre que ce format de vente (par rapport au même mois de l'année passée) affiche un bond de 4,3% de leur chiffre d'affaires. Avec l'alimentaire qui progresse de 5,6% et le non-alimentaire qui ne recule que de 1,3%.

Tout format, il apparaît toujours une différence de rythme entre l'alimentaire qui résiste avec un +1,9% et non alimentaire qui chute de 3,3%. Dans le non-alimentaire, le secteur de la maison est le plus touché (-6,7%). Des résultats qui, globalement, restent inquiétants tant beaucoup de distributeurs nous confient que les dernières semaines ne sont pas "bonnes".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA