Marchés

Granistyl, des ustensiles taillés pour la cuisson

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Des blocs de granit véritable, usinés et enveloppés d’aluminium, font de Granistyl une gamme d’ustensiles de cuisson unique.

Prenez un bloc de granit. Usinez-le pour obtenir une forme de Cocotte- Minute ou de fait-tout, et recouvrez-en l’extérieur d’aluminium. Voilà dans les grandes lignes, le concept (breveté) de Granistyl, une gamme d’ustensiles de cuisine qui met en avant la cuisson sur une véritable pierre.

L’idée a été repérée en Corée par Gilles Zeitoun, puis affinée pour déboucher sur ces produits. « Nous restons sur un marché de niche où les concurrents s’appellent Staub ou Le Creuset. Mais nous ne nous comparons pas à eux, car nous proposons une nouvelle catégorie de produits », précise Gilles Zeitoun, directeur de projet chez SFCD, le fabricant de Granistyl.

 

Un marché de niche

Le positionnement est clairement haut de gamme, avec des produits lourds, onéreux, mais qui revendiquent une qualité de cuisson inégalable. Et ce, grâce à leur inertie et à leur rétention de chaleur, associées au fait que les aliments brûlent difficilement sur la pierre. La gamme est utilisable sur toutes les sources de chaleur (électrique, gaz, induction) ainsi qu’au four.

Pour réussir à faire son trou, avec des ustensiles de cuisson dont le prix dépasse les 100 €, le fabricant cherche d’abord à faire le ménage dans les produits soidisant similaires existants. Il regrette qu’il existe des poêles ou fait-tout en aluminium à revêtement dit «pierre» ou «marbre», qui ne sont souvent « que des revêtements anti-adhérents de quelques microns […] rappelant visuellement de la pierre sans en contenir ou si peu ».

Granistyl revendique une véritable alternative avec, de son côté, une épaisseur de granit de 9 à 12 mm en fonction des références (une quinzaine à ce jour), qui justifie également les hauts tarifs. Une opération commerciale a été effectuée en GMS, « et vendre 139 € un faittout chez Auchan, c’est un véritable exploit ! », sourit Gilles Zeitoun.

Mais la cible principale en termes de réseaux de distribution est celle des petits détaillants, des grands magasins, et aussi de l’international. Au niveau mondial, le marché des ustensiles de cuisson lourds haut de gamme représenterait environ 300 millions d’euros, et Granistyl espère en représenter 10 % à 15 % d’ici à cinq ans.

Nous restons sur un marché de niche où les concurrents s’appellent Staub ou Le Creuset. Mais nous ne nous comparons pas à eux, car nous proposons une nouvelle catégorie de produits.

Gilles Zeitoun, directeur de projet chez SFCD

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA