Grève chez Carrefour en Belgique

|

La quasi totalité des 117 supermarchés et hypermarchés gérés directement en Belgique par Carrefour étaient fermés ce vendredi, à l'appel des syndicats qui protestent contre un plan social draconien. Les quelque 500 magasins franchisés, eux, ne sont pas concernés par la grève, qui fait suite à l’annonce, fin février, d’un plan présenté comme celui de la dernière chance : à la clé, au moins 1.672 licenciements et un gel des rémunérations du reste des salariés. Les emplois supprimés, représentant 11% de ses effectifs en Belgique, sont ceux de 21 magasins « structurellement en perte » que Carrefour compte fermer. Les syndicats réclament davantage de clarté sur l'avenir des salariés du groupe. L'un d'entre eux, le syndicat socialiste SETCa, estime ainsi que la dernière réunion de négociation le 27 avril n'a apporté « aucune avancée significative ni conclusion positive. » La prochaine réunion est prévue le 3 mai. Pour la direction en revanche, « cette grève est inacceptable » et « très dommageable pour l'entreprise et pour son image auprès des clients. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter