Grève illimitée dans une usine textile du Haut-Rhin

|

Les 135 salariés de l'entreprise textile SAIC-Velcorex Concord ont entamé mardi matin une grève illimitée à Saint-Amarin (Haut-Rhin) pour demander à leur patron Louis Petiet (BKC) de se manifester, à une semaine de l'échéance du redressement judiciaire. La production est complètement arrêtée depuis mardi matin, a précisé Joseph Grunenwald, délégué CFTC. Le personnel indique ne plus avoir de nouvelles de son propriétaire BKC depuis un mois et le départ du vice-président Claude de Pau qui était son interlocuteur. Il avait déjà interpellé Louis Petiet par lettre ouverte le 4 mars. "Nous réclamons de BKC un interlocuteur qui ait des pouvoirs et surtout de l'argent. Nous attendons que Louis Petiet vienne pour négocier un PSE (plan de sauvegarde de l'emploi)", a déclaré à Joseph Grunenwald.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter