Trophées 2014 de l'innovation

Qui sont les champions de l'innovation en 2014 ? Retrouvez tous les gagnants des Trophées LSA 2014 de l'innovation, catégorie par catégorie : Alimentaire, Non alimentaire, Métiers et Personnalités de l'année. Découvrez également le meilleur de la soirée de remise de prix qui s'est tenue le 17 décembre 2014 Salle Wagram à Paris.

Gros électroménager : Samsung arrête de faire « tourner » le lave-vaisselle

|

Dossier Le WaterWall n’utilise pas un système d’arrosage rotatif mais linéaire. Une rampe de buses projette de l’eau à haute pression pour former un mur d’eau mobile et nettoyer à fond.

WATERWALL (SAMSUNG ELECTRONICS FRANCE)
WATERWALL (SAMSUNG ELECTRONICS FRANCE)

Mur d’eau, tel est le nom du nouveau lave-vaisselle de Samsung. Et force est de reconnaître que le WaterWall est bien nommé. « Notre machine est la première à ne pas disposer d’un système d’arrosage rotatif, comme c’est le cas de tous les lave-vaisselle depuis leur invention, vers 1885, aux États-Unis », insiste Nathalie Lor, chef de produits sur la cuisson chez Samsung France. De fait, depuis le premier prototype –une sorte de bassine posée sur une roue horizontale activée par un moteur– les lave-vaisselle ont toujours « tourné ». « Mais l’inconvénient du système rotatif est qu’il ne permet pas de couvrir de manière optimale toute la cuve de la machine», poursuit Nathalie Lor.

Désormais, avec le système linéaire du WaterWall, plus aucun recoin n’échappe à l’eau savonneuse: six buses montées sur une rampe se déplaçant le long de la paroi intérieure de la machine projettent de l’eau à haute pression pour une couverture à 100%. « Nous avons aussi ajouté une fonctionnalité: le panier inférieur peut être divisé en deux parties, dont une “zone booster” avec une pression de l’eau plus forte, qui permet un lavage intensif de la vaisselle très sale », détaille la chef de produits.

LES PLUS

  • Son arrosage linéaire permet de couvrir la totalité de la cuve
  • Sa fonction «zone booster» peut diviser le panier inférieur en deux, avec une zone où la pression de l’eau, plus forte, nettoie la vaisselle très sale
  • Un design épuré donnant la part belle à l’Inox

Une ergonomie très soignée

Samsung a soigné l’ergonomie avec, notamment, un tiroir à couverts flexible et transportable pour faciliter le (dé)chargement, un panier supérieur ajustable en hauteur afin de libérer de la place pour les grands plats et casseroles. En termes de design, Samsung joue sur une esthétique épurée, avec un revêtement en Inox antitrace et une façade lisse sur laquelle n’apparaît qu’une discrète interface lumineuse bleue indiquant l’état du cycle et le temps

restant, les commandes étant accessibles sur la tranche de la porte de l’appareil. Distribué depuis novembre, le WaterWall s’inscrit dans la tendance à la grande capacité, pour nettoyer 14 couverts. « De classe A++, il est bien positionné sur le thème du silence avec 41 dB et utilise 10,7 l d’eau en programme standard », ajoute Nathalie Lor. Seul bémol, l’appareil est seulement disponible en modèle posable. « Mais nous voulons aussi nous développer sur l’encastrable qui concentre plus de la moitié des ventes en lave-vaisselle. » Pour son lancement, Samsung déploie des présentoirs et kits de démonstration en rayons. « Nous serons en presse via une publicité cobrandée avec une enseigne », confiet- elle. De quoi bien expliquer que l’invention de Samsung, en matière de lave-vaisselle du moins, surpasse celle de la roue !

Notre système de lavage linéaire permet de couvrir 100 % de la cuve, tandis que les arrosages rotatifs n’en couvrent que 79 %, générant des frustrations auprès des consommateurs, insatisfaits du lavage de leur vaisselle.

Nathalie Lor, chef de produits sur la cuisson (lave-vaisselle inclus) chez Samsung France

Lancement Novembre 2014

PVI 1 200 €

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message