Groupon fait l'objet d'un examen de l'autorité américaine des marchés financiers

|

Selon le Wall Street Journal, l'autorité américaine des marchés financiers (SEC) a examiné le cas du site internet Groupon, qui a annoncé vendredi une révision à la baisse de ses résultats à cause d'un problème comptable. L'examen n'en est "qu'à un stade préliminaire et la SEC n'a pas encore décidé si elle allait lancer ou non une enquête officielle", a indiqué au quotidien américain, une source proche du dossier. La jeune société, introduite en Bourse en novembre, a annoncé qu'elle révisait à la baisse ses résultats au quatrième trimestre et pour l'année 2011: le chiffre d'affaires du quatrième trimestre a été réduit de 14,3 millions de dollars, à 492,2 millions, et la perte nette accrue de 22,6 millions de dollars, à 65,4 millions. Pour l'année entière, le chiffre d'affaires a été ramené à 1,610 milliard de dollars au lieu de 1,625 milliard auparavant, et la perte nette a été de 297,8 millions de dollars au lieu de 275,1 millions. Le groupe a justifié cette révision en indiquant qu'il avait dû mettre de l'argent de côté pour le remboursement de produits à ses clients. "Lors de la préparation de notre communication financière pour l'année achevée le 31 décembre 2011, nous avons conclu qu'il y avait une faiblesse matérielle dans la conception et l'efficacité opérationnelle des contrôles internes de nos comptes tels qu'ils sont publiés", avait indiqué Groupon dans son rapport annuel. Mais ca n'est pas la première fois que le site doit répondre à la SEC pour des problèmes comptables : peu avant son introduction en Bourse, il avait été déjà contraint de réviser ses comptes à deux reprises.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message