Guerre en Ukraine : d'où viennent les vodkas?

La Russie ? C’est le berceau de la vodka. Ce pays produit un tiers de la production mondiale. Cependant, elle est essentiellement consommée sur place. Les vodkas vendues dans les supermarchés et hypermarchés viennent d'ailleurs, ce qui tombe bien dans les circonstances actuelles. Voici les origines, histoires et parts de marché des principales vodkas commercialisées en France.

Partager
Guerre en Ukraine : d'où viennent les vodkas?
Sauf Russian Standard, les vodkas vendues en GMS françaises ne sont pas distillées en Russie.

Sur CNN, les images étaient choquantes. Un Américain déversait le contenu de deux bouteilles de Stolichnaya dans son seau de ménage…. Un autre disait qu’il bannissait toute vodka russe de son bar. Les Yankees n’y vont pas par "qautre chemins" pour se qui est de boycotter les produits russes et la vodka en est tout un symbole. En France, aucune image de ce genre n’a circulé. On a appris cependant que les restaurants qui servent de la poutine – un plat canadien composé de frites servies avec une sauce épicée – ont quelques soucis… Reste qu'en ce moment, la guerre que mène la Russie contre l'Ukraine invite à se demander d’où viennent les vodkas que l’on trouve dans les magasins français. La réponse est sans appel : les vodkas russes sont quasi-absentes des rayons. Et pour cause. Selon le cabinet de consultant britannique IWSR, la Russie est bien le berceau de la vodka : ce pays produit 30% de la vodka mondiale. Cependant, ses habitants consomment un peu plus de 90% de la production locale…..

Les dix marques qui comptent en GMS

  • Poliakov : France. Marque créée par le groupe La Martiniquaise. Les jus viennent d’Europe et l’embouteillage est réalisé dans l’Hexagone.

Première marque du marché de la vodka avec 39,9% du marché en volume (+3,6% sur un an)

  • Sobieski : Origine polonaise. Cette marque du groupe Marie Brizard Wines and Spirits est produite à partir de seigle. Son nom rend hommage à Jean III Sobieski, roi de Pologne de 1674 à 1696 et héros national, en raison de sa victoire sur les Turcs en 1683.

13,1% du marché en volume (+13,2%)

  • Absolut. Suède. Cette marque internationale appartient au groupe Pernod-Ricard depuis 2008. Elle est produite dans un seul site, à Åhus, en Scanie, dans le sud de la Suède.

13,1% du marché en volume (+16%)

  • Eristoff. France/Géorgie. Embouteillée à Beaucaire (Gard) par le belge Konigs. Cette signature serait d’origine géorgienne. Son logo, un loup sous la lune, fait référence au nom persan de la Géorgie, « Gorjestan », ce qui signifie le pays des loups. Eristoff appartient au groupe Bacardi-Martini.

8,5 % du marché en volume (-5,2 %)

  • Zubrowka : Pologne. La marque de vodka à l’herbe de bison appartient au groupe polonais CEDC (Central European Distribution Corporation, 47% du marché polonais de la vodka en volume), propriété du groupe Maspex depuis le 2 novembre 2021. Maspex est le leader polonais de l’agroalimentaire et l’un des acteurs phares de l’IAA en ex-Europe de l’Est. Zubrowka a appartenu de 2013 à fin 2021 au groupe russe Roust International qui détient notamment la marque Russian Standard.

8 % du marché en volume (+19 %)

  • Smirnoff. Origine russe. Cette marque appartient au groupe britannique Diageo et est distribuée en France par MHD. « Les origines de la marque Smirnoff découlent d’un procédé de filtrage révolutionnaire à base de charbon de bois. En effet, après avoir ouvert sa distillerie en 1864, Pierre Smirnoff était le seul à utiliser ce système de purification éliminant les impuretés que la distillation traditionnelle occasionnait. Séduit par l’extraordinaire qualité de ce produit, Alexandre III déclare que la distillerie Smirnoff devient fournisseur officiel de la Cour Impériale russe », peut-on lire sur le site de la marque qui est aujourd’hui distillée et embouteillée dans plusieurs pays.

0,8 % du marché en volume (-18 %)

  • Ciroc : France. Cette vodka est l’une des plus vendues aux Etats-Unis. Elle appartient au groupe britannique Diageo qui la fait distillée et embouteillée à façon par la Maison Villevert. Maison Villevert la distribue depuis quelques mois en GMS française, d’où sa croissance phénoménale.

0,7 % du marché en volume (+113,1 %)

  • Grey Goose : France. Née à la fin des années 90, la marque est fabriquée dans la région de Cognac, à Gensac-la-Pallue (Charentes). Elle est fabriquée à partir de blé cultivé en Picardie et appartient au groupe Bacardi-Martini.

0,6 % du marché en volume (+9,6 %)

  • Belvédère : Pologne. Cette signature fait référence au nom du palais présidentiel polonais dessiné sur l’étiquette. Fabriquée à Zyrardow, non loin de Varsovie, cette vodka premium appartient au groupe LVMH. Sa production est soumise à la réglementation « Polska Vodka », l’une des plus strictes au monde, selon le site de LVMH. Celle-ci signifie que toute production doit être réalisée en Pologne, à partir de céréales ou de pommes de terre, et ne doit contenir aucun additif. Belvédère est fabriquée à partir de seigle dans l’une des plus vieilles distilleries du pays.

0,5 % du marché en volume (+ 7%)

  • Russian Standard. Russie. Distribuée en France par William Grant & Sons France qui a pris la décision de suspendre la commercialisation. « Nos actions en cette période difficile sont guidées par nos valeurs d’entreprise familiale qui nous incitent à faire ce qui est juste, et à protéger et soutenir nos équipes qui travaillent dans cette région du monde », explique Marianne Loing, directrice générale de William Grant & Sons France.

0,1 % du marché en volume (-28,7 %)

Source : Iri, CAM au 27.02.2022, tous circuits GMS, d’après fabricant.

Et aussi

  • Stolichnaya : Lettonie. Cette vodka d’origine russe – et sans doute la plus russe des vodkas, dans l’esprit des consommateurs - est distillée et embouteillée en Lettonie depuis une vingtaine d’années. Elle appartient à un oligarque russe, Yuri Shefler, un opposant notoire à Vladimir Poutine qui vit en exil. Récemment, cet oligarque a décidé de la rebaptiser Stoli afin de gommer durablement son côté russe (voir ci-contre). Distribuée en France par CBH.
  • Skyy. Etats-Unis. Cette vodka qui appartient à l’italien Campari depuis le début des années 2000. La marque vendue dans une bouteille bleue a été créée par un fétard Américain qui ne voulait plus avoir mal à la tête, le lendemain d’une soirée.
  • Pyla. France. Cette vodka tire son nom de la célèbre dune. Elaborée par la famille Bernard.
  • Wyborowa : Pologne. Cette vodka appartient depuis 1999 au groupe Pernod-Ricard.
  • Le Philtre : France. Elle a été imaginée par les frères Charles et Frédéric Beigbeder et leur ami Guillaume Rappeneau. Elle est bio et fabriquée dans la région de cognac par Maison Villevert.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Boissons

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

HAYS

Ingénieur commercial ENR H/F

HAYS - 07/02/2023 - CDI - Millau

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS