Guerre en Ukraine : un magasin Auchan détruit par un missile à Odessa

|

Le ministère de la Défense ukrainien a annoncé le 10 mai sur Twitter la destruction d'un supermarché Auchan dans la ville portuaire d'Odessa. 

Un supermarché Auchan, situé à Odessa en Ukraine, a été touché par un missile.
Un supermarché Auchan, situé à Odessa en Ukraine, a été touché par un missile. © Defence of Ukraine

"Un missile a détruit le supermarché Auchan à Odessa", a annoncé le ministère de la Défense ukrainien le 10 mai sur Twitter. Ce n'est pas la première fois qu'une enseigne du groupe Mulliez est touchée par une frappe en Ukraine. Fin mars, un magasin Leroy Merlin avait été bombardé près de Kiev. Mais cette fois, le gouvernement ukrainien l'a annoncé lui-même dans un tweet un poil hostile. Après avoir averti de la destruction du supermarché, les autorités ukrainiennes ajoutent : "La Russie a encore de l’argent pour la guerre, en partie grâce à Auchan qui poursuit ses affaires en Russie. Ainsi (Auchan) continue de financer les tueurs". 

Selon La Voix du Nord, les enseignes Leroy Merlin et Decathlon auraient été également touchées, mais de façon indirecte. 

Le groupe Mulliez dans la tourmente 

Le 23 mars dernier, le président ukrainien Volodomyr Zelensky avait enjoint les entreprises françaises, dont Auchan et Leroy Merlin, de cesser leurs activités en Russie. Pour autant, les deux enseignes ont décidé de se maintenir dans le pays. Leroy Merlin a mis en avant sa responsabilité en tant qu'employeur, tout comme Auchan qui a également justifié son maintien par la nécessité de préserver la sécurité alimentaire des Russes. Suite à cette décision de rester dans le pays, les sites des enseignes Mulliez (Auchan, Leroy Merlin et Decathlon) avaient été piratés par le groupe Anonymous. Finalement, seul Décathlon a stoppé ses activités en Russie... en raison de difficultés d'approvisionnement. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter