Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Gutenberg: Le projet fou de bar à domicile connecté de Pernod Ricard

|

Le co-leader mondial des spiritueux a créé en janvier 2012, Big, une start-up chargée d’inventer des innovations rupturistes sur le marché des spiritueux, sur le modèle de Nespresso (Nestlé) pour le café ou Beertender et The Sub (Heineken) pour la bière. Mission accomplie avec Gutenberg, un prototype de bar à domicile connecté.

Voici à quoi devrait ressembler Gutenberg, la bibliothèque de spiritueux de Pernod Ricard
Voici à quoi devrait ressembler Gutenberg, la bibliothèque de spiritueux de Pernod Ricard

"Ce sera la première innovation connectée dans l’agroalimentaire", prévient Alain Défossé, directeur de Big. Gutenberg ? Kesako?Une bibliothèque de spiritueux, d’où la référence à Gutenberg, l’inventeur de l’imprimerie moderne au XVème siècle, cet Allemand a notamment inventé les caractères métalliques mobiles, ce qui a permis une plus grande diffusion du savoir par les livres alors devenus plus faciles à imprimer -.

Un plateau plus des "livres-bouteilles"

Gutenberg se compose d’un plateau connecté sur lequel viennent se placer des "livres-bouteilles" pleines de Chivas, de Jameson ou de Malibu, soit les marques de Pernod Ricard.

Big a choisi un format semblable à un livre pour qu’il puisse être glissé dans une boite à lettres. En effet, en l’état du projet, les concepteurs de Gutenberg imaginent que cet objet recyclable pourrait être distribué à domicile. Ce "livre" ne sera pas rechargeable, notamment à cause de la contrefaçon. Il sera équipé d’un bouton-poussoir mais aussi d’une puce NFC qui le reliera au plateau. Celui-ci sera connecté à une application ou un site qui proposera toutes sortes de cocktails imaginés à partir des marques du groupe.

Les raisons d'un tel projet

Depuis sa création, Big a recensé trois tendances fortes: le regain d’intérêt pour recevoir à domicile - un effet direct de la crise -, la mode du DYI (Do it yourself ou "le fait par soi-même") mais aussi, dans certains pays, l’insécurité qui incite également à recevoir chez soi plutôt qu’à fréquenter des lieux publics. Or, la plupart des citoyens de ce monde ne sont pas des as de la préparation de cocktails. Alors Big a décidé de les aider avec Gutenberg, un objet design qui sera testé dans les prochains mois sur les cinq continents par des particuliers, cela afin d’affiner ce projet.

Quelques inconnues

A cette date, impossible de connaître le prix de Gutenberg et de ses recharges, ni la date de commercialisation. Big travaille déjà depuis un an sur ce projet révolutionnaire et capital pour le groupe qui a calculé que 25% de sa croissance organique est due à ses innovations.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message