Guy Degrenne, le « cancre » qui a réussi

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La PME normande des arts de la table, labélisée Entreprise du patrimoine vivant exporte son savoir-faire dans le monde entier.

Guy Degrenne a fait mentir ses professeurs. Dans un spot de pub de 1978 resté célèbre et teinté d'autodérision, le « cancre » se faisait passer un savon par son proviseur qui lâchait un cinglant « Ce n'est pas comme cela que vous réussirez dans la vie Monsieur Guy Degrenne ». Pourtant, le beau parcours de la PME normande du même nom a de quoi faire des envieux.

Chars. En 1948, Guy Degrenne reprend la forge de son père. Les besoins d'équipements des ménages sont immenses au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, et une idée naît dans son esprit : pour créer des couverts en acier inoxydable, il récupère l'acier des blindages

EN CHIFFRES

  • 4 sites de production : Vire, Limoges Alföld (Hongrie) et Siam Tableware (Thaïlande)
  • 700 points de vente dans le monde, dont 300 en France (26 boutiques en propre)
  • 86,1 M € de chiffre d'affaires (au 31 mars 2013)
  • 1 046 salariés dans le monde
  • 5 200 références au catalogue

de chars hors de combat qui jonchent le bocage normand. Ce matériau, nouveau pour les ménagères, rencontre le succès. L'entreprise s'agrandit à la fin des années 60 avec un nouveau site de 40 000 m² créé à Vire (Calvados).

Porcelaine. Le développement se poursuit, et, après une quarantaine d'années à la tête de son entreprise, Guy Degrenne la cède en 1987 à la holding Table de France. Cette étape marque une diversification de l'activité, avec l'acquisition d'une usine de porcelaine à Limoges et une autre en Hongrie. Non content de réaliser des couverts, Guy Degrenne proposera l'ensemble des arts de la table (vaisselle, verres, etc.). L'entreprise change peu à peu de dimension, et ouvre sa première boutique en 1996.

L'Expo. L'année suivante, c'est l'heure de l'introduction en Bourse, à Paris. Pour affirmer son raffinement, la marque subit une refonte à

Tourné vers l’international, Guy degrenne a dû faire une petite concession pour ses magasins installés à l’étranger, baptisés degrenne Paris. La raison ? En anglais, Guy signifie « mec ». Ce qui ne correspond pas vraiment à l’image de l’entreprise…

partir de 2004, et ouvre un flagship dans la capitale. La conquête des clients passe aussi par l'élargissement du réseau de distribution, avec l'ouverture à la franchise en 2007, suivie de près par l'établissement de masters franchises pour l'étranger. Preuve de l'excellente image véhiculée par Guy Degrenne, l'entreprise représentera les arts de la table français lors de l'Exposition universelle de Shanghai en 2010.

Kuala Lumpur. « Aujourd'hui, nous faisons clairement le choix des pays émergents. Nous avons ainsi 4 magasins à Kuala Lumpur. Mais, en Asie, il y a encore beaucoup à faire, car manger à la maison n'est pas une habitude », explique le président du directoire, Thierry Villotte. L'homme qui a contribué à dépoussiérer le style et le design de l'activité arts de la table gère en parallèle une forte activité industrielle liée au traitement de l'inox, inconnue du grand public. Savez-vous que Guy Degrenne fabrique les bols des robots de cuisine Thermomix, des conteneurs pour l'industrie du nucléaire et des équipements pour l'aérospatiale, le ferroviaire ou le médical ?

GUY DEGRENNE EN DATES

  • 1948 Création de la société Guy Degrenne à Sourdeval, dans la Manche, pour la fabrication de couverts et d'ustensiles en inox
  • 1967 Construction d'un nouveau site de production à Vire (Calvados)
  • 1987 Le fondateur Guy Degrenne cède l'entreprise à la holding Table de France. C'est le début de la diversification vers la porcelaine.
  • 1996 Ouverture de la première boutique Guy Degrenne 2005 Ouverture d'un flagship à Paris au Village Royal, lieu incontournable des arts de la table
  • 2007 Ouverture de l'enseigne à la franchise 2008 Création de master franchise pour l'international
  • 2012 Lancement du site de cadeaux en ligne, ID'Listes

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2291

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA