Guyenne et Gascogne adopte le concept Carrefour Planet

|

Le partenaire de Carrefour dans le Sud-Ouest et en Espagne présentait ce matin ses résultats 2010. S'ils sont dans l'ensemble bons, ils soulignent néanmoins les difficultés rencontrées sur le non-alimentaire et les hypers les plus importants.

Guyenne et Gascogne
Plus que pour ses résultats financiers (Guyenne et Gascogne va bien, merci pour lui), la présentation des résultats 2010, qui se déroulait ce matin, avait pour intérêt principal de savoir ce qu’un important partenaire de Carrefour pouvait bien penser des derniers épisodes en date. Bonne nouvelle, d’abord, pour Carrefour, Guyenne et Gascogne se montre confiant envers le concept Carrefour Planet. La Sogara va ainsi le déployer dans six de ses magasins en 2011 : trois à Bordeaux, et trois à Toulouse. « Nous croyons en la formule, car elle apporte un plus intéressant en matière d’attractivité de nos magasins », insiste Bertrand de Montesquiou, le président du directoire. En Espagne, « qui semble réagir mieux encore que la France aux transformations induites par Planet », le concept va s’étendre lui aussi, avec 35 points de vente concernés, qui s’ajouteront aux deux pilotes déjà en place. Les dirigeants de Guyenne et Gascogne jugent notamment le concept intéressant pour son approche du non-alimentaire, « plus réactive par rapport à l’aspect un peu des rayons du passé. » De quoi, peut-être, entrevoir un coin de ciel bleu dans un non-alimentaire en difficulté : -6,7% pour les hypers de la société mère, et -7,7% pour ceux de la Sogara.
 
Des résultats qui viennent ainsi « plomber » le bilan 2010 des hypers, et notamment les plus grands : le chiffre d’affaires des hypers « maison mère » affichent un recul de 1,7% hors essence, et ceux de Sogara sont en baisse de 3,5% suivant les mêmes critères. L'autre sujet clé demeure la mise sur le marché de 25% de Property. Las, sinon moins d'enthousiasme, du moins plus de flou dans les commentaires: « Nous n'avons à ce jour pas beaucoup d'informations précises sur les modalités, valeurs d'apport ou montant des loyers notamment, et donc pas tous les éléments en main pour apprécier le bienfondé de l'opération », explique Bertrand de Montesquiou, qui ajoute vouloir se montrer « attentif à cette question. » 
 
Chiffre d’affaires 2010, hors taxes
 
Société mère (6 « petits » hypers Carrefour et 27 Carrefour Market) : 532,3 millions d’euros, +3,3%.
Sogara (filiale à 50/50 avec Carrefour, 13 grands hypers Carrefour) : 1,387 milliard d’euros, -2,3%.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter