H&M pâtit de la dépréciation de la couronne suédoise

|

Malgré une bonne progression des ventes, le géant suédois de l'habillement H&M, numéro 2 mondial du secteur, a présenté jeudi des bénéfices en baisse pour le premier trimestre, affecté par la dépréciation de la devise suédoise mais il reste optimiste pour l'avenir. Pour la période décembre-février (exercice décalé), le bénéfice net recule de 12,4% à 2,577 milliards de couronnes suédoises (235,8 millions d'euros), indique-t-il dans un communiqué. Dans le même temps, le chiffre d'affaires hors TVA atteint 23,299 milliards de couronnes (2,13 milliards d'euros) contre 19,742 milliards un an plus tôt, soit une hausse de 18%. Le bénéfice opérationnel s'inscrit quant à lui en baisse de 11,4% à 3,364 milliards de couronnes, avec une marge brute de 56,6% contre 59,6% un an plus tôt.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter