H&M pâtit de la hausse des coûts du coton

|

Hennes & Mauritz (H&M) a annoncé jeudi un bénéfice net en fort recul et inférieur aux attentes au 1er trimestre, résultat selon le groupe d'un maintien des prix malgré une hausse des coûts, notamment du coton.

Du 1er décembre 2010 au 28 février 2011, H&M a enregistré un bénéfice net de 2,6 milliards de couronnes (290,9 millions d'euros) en baisse de 30% par rapport à la période correspondante l'an passé, et inférieur aux attentes des analystes de Dow Jones Newswires qui avaient tablé sur 2,7 milliards. Le PDG Karl-Johan Persson a expliqué ce mauvais résultat par une volonté délibérée de maintenir les prix malgré une hausse des coûts liée à des "facteurs externes au-delà de notre influence" comme "un fort impact négatif des changes (...) et par exemple des prix du coton nettement supérieurs" à ce qu'ils étaient au premier trimestre de l'exercice précédent. Les prix du coton évoluent actuellement à des niveaux records et ont été multipliés par trois depuis début 2010.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter