Marchés

H&M pourrait installer une partie de sa production en Afrique et Amérique du Sud

|

Un mois après l’effondrement d’un immeuble au Bangladesh qui a relancé le débat sur la main d’œuvre à bas coût, H&M annonce qu’il va produire en Afrique et en Amérique du Sud.

H&M

Dans un entretien avec le Financial Times, Karl-Johan Persson, le directeur général de Hennes et Mauritz (H&M) a indiqué son intention de délocaliser sa production en Afrique et en Amérique du Sud. "Quand cette partie du monde se développe, ce qui est le cas, ça devient encore plus intéressant de regarder la production en Amérique du Sud et Centrale. Nous explorons cette opportunité (...) Nous regardons l'Afrique aussi". Une première boutique du groupe devrait ouvrir au Chili en 2013.

Karl-Johan Persson s’est exprimé concernant l’incident bangladais. Il a expliqué vouloir des hausses de salaires dans ce pays et s’est dit désireux de continuer à produire au bangladesh, à condition que les sous-traitants respectent le code de conduite de l’entreprise. Aucun d’eux ne travaillait au Raza Plaza, l’immeuble qui s’est effondré faisant la troisième catastrophe industrielle de l'histoire avec un millier de morts. H&M avait déclaré le 13 mai dernier être signataire de l’accord sur la sécurité des usines textiles, lancé par les syndicats.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA