Habillement : André peut céder son autocontrôle

La cour d'appel de Paris, saisie par NR Atticus, a autorisé Groupe André à vendre ses 7,88% d'actions d'autocontrôle. Ce qui permet à la direction du groupe de se trouver un nouvel allié pour contrer Guy Wyser-Pratte et NR Atticus, qui détiennent à eux deux 42,06 % des droits de vote.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1669

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous