Habitat invente le magasin laboratoire

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Lieu d’expérience, le point de vente éphémère ouvert par Habitat dans le centre commercial de Passy, à Paris, permet de tester de nouvelles idées de présentation. Certaines seront reprises dans le reste du réseau.

Habitat Passy

Les magasins Habitat ne nous avaient pas habitués à ça. Ça ? Un espace chaleureux et aéré où il fait bon déambuler, une présentation des produits différente grâce à un mobilier original et coloré. Bref, Habitat retrouve une âme dans cet espace « éphémère » imaginé pour seulement quelques mois, mais dont les idées vont inspirer les prochaines rénovations du réseau. En lieu et place d’un H & M de 800 m², dans le seul et unique centre commercial du très chic XVIe arrondissement de Paris, Passy Plaza, Habitat a installé un pop-up store. Ouvert depuis fin août, il refermera ses portes fin février. Durant sept mois donc, les équipes de l’enseigne d’ameublement vont tester des meubles de présentation, des idées de mise en scène qui seront reprises dans les premiers magasins rénovés, à commencer par les deux principaux parisiens, avenue de Wagram et place de la République. Dans ce dernier, les travaux commen­cent le mois prochain.

« Joli et vrai »

« Il faut que ce soit joli et vrai, martèle Jean-Pierre Lagain, qui dirige l’espace vintage d’Habitat à Saint-Ouen, et grand maître d’œuvre de la transformation à Passy. Le consommateur doit se sentir chez soi, tout en faisant attention à la cohérence de l’offre. » Ici, le magasin éphémère se transforme en laboratoire. La literie ne séduit pas la clientèle ? On la teste quinze jours, et on l’enlève. Une collection de vaisselle emballe la consommatrice ? On la garde. Il faut dire que les produits sont présentés dans un écrin : des bibliothèques en bois chinées dans un collège de jésuites de la rue Madame à Paris. Certaines ont même été peintes de couleur vive, en violet par exemple.

Le résultat est tellement probant qu’elles sont en cours de fabrication pour les autres magasins. De même, les anciennes cabines d’essayage de H & M ont été repeintes en noir et servent d’îlots de présentation pour les luminaires. Autant dire que cette teinte les met en valeur. « Nous réfléchissons à garder cette couleur pour faire ressortir l’offre des luminaires », explique Jean-Pierre Lagain. Et pour le linge de maison, des meubles blancs emportent l’adhésion.

Les codes en vogue chez Habitat ont été revus de fond en comble. Les verres ne sont plus présentés avec les verres, mais mêlés aux assiettes ou au reste de la vaisselle. Les tabliers ne sont plus cachés, mais accrochés et visibles à côté des (belles) poubelles. L’idée du magasin éphémère fait son chemin. Un autre ouvrira dans un chalet à Genève, en novembre. Habitat a fait le calcul : quelques semaines seulement pour rénover ou installer le lieu, cinq ou six personnes détachées des autres magasins pour faire tourner la boutique, et un retour sur investissement qui vaut de l’or : l’expérience. 

Les chiffres

  • 32 : le nombre de magasins en France
  • 32 : le nombre de magasins franchisés à l’étranger
  • 750 m² : la superficie du pop-up de Passy Plaza
  • 138 M€ : le chiffre d’affaires en 2014

Source : Habitat

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2383

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA